Une opération de sensibilisation et d’éducation routière pour les enfants

Dix personnes meurent chaque jour dans des accidents de la route. On compte en moyenne 3.600 morts par an et plus de 15.000 blessés graves et handicapés à vie. Le massacre sur les routes a pris des proportions plus qu’alarmantes. Consciente de la gravité de la situation dans notre pays, la SMCP lance une opération de sensibilisation et d’éducation routière qui débutera aujourd’hui et se poursuivra jusqu’au 18 mai au niveau des deux hôpitaux d’enfants de Casablanca et de Rabat. Cette opération qui cible les enfants de moins de 15 ans, les parents et les conducteurs vise à sensibiliser ces personnes  sur la nature des dangers engendrés par le fléau des accidents de la circulation et à inculquer aux jeunes générations les principes fondamentaux d’utiliser correctement l’environnement routier. Il est aussi question d’initier les enfants d’une manière didactique, pratique et attractive aux règles de la circulation. Plusieurs ateliers sont prévus, notamment un atelier théorique où des cours seront donnés sur les règles de la circulation. L’atelier pratique portera quant à lui sur l’animation de mini-circuits d’éducation routière pour inculquer aux enfants les principes de la bonne conduite. Figurent également un atelier audio visuel où sera projeté un documentaire destiné aux enfants sur les «Règles de circulation pour enfant» et un atelier informatique qui repose sur l’exploitation de CD ROM multimédia «Règles de circulation pour enfants» qui contient des messages sonores, des leçons, des tests , des exercices, des jeux… Pour cette campagne de sensibilisation, plusieurs outils seront utilisés, en l’occurrence des dépliants, affiches, permis de conduire symboliques, tableau de panneaux de signalisation ainsi qu’un accompagnement médiatique avec plusieurs radios.
Par ailleurs, la SMCP organisera à l’occasion du XV ème Congrès national de chirurgie pédiatrique qui aura lieu les 16 et 17 mai à Rabat, une table ronde sur : «L’enfant et les accidents de la circulation» en étroite collaboration avec le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC). Pas moins de 24 associations nationales œuvrant pour la sécurité routière sont conviées à prendre part à l’animation du débat. Les différents travaux porteront sur l’état des lieux et l’évolution des accidents de la circulation, le ramassage et le transport sanitaire, les différentes lésions traumatiques rencontrées chez l’enfant et les moyens de prévention et d’éducation routière. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *