Une première au Maroc: L’hôpital Arrazi de Marrakech se dote d’un microscope opératoire à fluorescence

Une première au Maroc: L’hôpital Arrazi de Marrakech se dote d’un microscope opératoire à fluorescence

Le service de neurochirurgie de l’hôpital Arrazi relevant du Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech s’est équipé d’un microscope de dernière génération équipé d’un module de fluorescence vasculaire et tumorale.

C’est une haute technologie permettant d’optimiser les gestes de neurochirurgie, notamment l’exérèse des tumeurs du cerveau et l’exclusion des malformations vasculaires cérébrales tels les anévrismes et les malformations artério-veineuses cérébrales, indique un communiqué du CHU Mohammed VI.

C’est une méthode qui marque les cellules tumorales pour mieux visualiser directement la tumeur pendant la chirurgie et c’est un outil diagnostique et thérapeutique qui indique l’emplacement de la tumeur résiduelle, explique la même source.

C’est un outil à la disposition du chirurgien, qui lui permet d’accomplir la meilleure résection tumorale possible.

Cette technologie constitue une avancée majeure dans le domaine de la neurochirurgie oncologique. Le chirurgien peut clairement différencier les zones saines et donc enlever complètement la tumeur tout en minimisant les risques de lésions cérébrales et les complications postopératoires.

La fluorescence s’ajoute à l’anatomie naviguée, l’expérience chirurgicale, la proprioception et la vision directe pour optimiser le geste chirurgical.

Sous l’effet de la lumière bleue, un produit fluorescent administré au malade par voie orale (5 ALA) quelques heures avant la chirurgie se fixe dans les cellules tumorales et émet un rouge intense, alors que les tissus sains apparaissent bleus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *