Une tradition de prières

La société marocaine célèbre ce samedi, 25 mai, la fête d’Al Aïd Al Maoulid Annabaoui. La cérémonie religieuse rappelle la naissance du prophète, Sidna Mohammed, le 12ème jour du mois de Rabiâ Al-Awwal, du calendrier lunaire. Dans les mosquées, les Zaouia, les confréries religieuses scandent le nom de Dieu, « Allah ».
Cette occasion est également caractérisée par plusieurs traditions profondément ancrées dans la société. Ainsi, le jour de la fête et dès le bon matin, les familles et proches se rendent visite, « Mabrouk Al Aïd ». Celles qui n’ont pas pu faire le déplacement, pour une raison ou une autre, appellent au téléphone pour présenter les félicitations dans ce sens aux autres membres de la famille. Pour les enfants, la circonstance est notamment marquée par le port des vêtements neufs durant toute la journée de la fête. Ils ne cherchent pas à savoir comment leurs parents procèdent pour leur procurer du neuf chaque fois que l’occasion est là.
Certains parents se privent du tout pour que leurs marmots portent du neuf parmi leurs petits camarades du quartier ou du douar. Quitte à acheter dans les souks des chemises, des pulls ou des pantalons d’occasion, les laver et les repasser pour leur donner un aspect neuf de nature à calmer le petit à l’occasion. Faible pouvoir d’achat oblige. Le jour d’Al Aïd est aussi caractérisé par les rencontres entre les différents membres de la famille autour des plats préparés spécialement à l’occasion. Ces mets de notre richissime tradition culinaire vont des mellouis, des gâteaux… à l’éternel sellou. Certaines ménagères préparent chez elles ces plats, d’autres préfèrent s’adresser à des pâtisseries.
Chacun procède en fonction de ce que sa bourse lui permet. Les ménagères égayent ainsi leurs tables le jour de la fête. Tables où on trouve le plaisir de goûter à une recette séculaire et succulente, créant une ambiance particulière. La fête d’Al Aïd représente un évènement où se greffent des traditions gastronomiques et vestimentaires, notamment pour les petits-enfants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *