Union sacrée contre le Sida

Les participants à la réunion des ministres de la Santé des pays de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient ont souligné la nécessité d’un engagement politique pour la lutte contre le Sida, la tuberculose et la malaria, afin de mener une action mettant un terme à la propagation de ces trois maladies dans le cadre de plans d’action nationaux.
Au cours de leur rencontre, organisée à Marrakech, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, les participants ont également mis l’accent sur l’importance de renforcer les efforts de sensibilisation préventifs et le développement de programmes d’éducation sanitaire, afin de préserver la situation dans les pays et d’encourager à la mise en oeuvre de formules et de moyens pour consolider les ressources matérielles et humaines mobilisées au niveau national pour la lutte contre ces maladies.
Les participants, qui ont clos mercredi soir leurs travaux, ont d’autre part appelé à la coopération et au partenariat avec des organisations de la santé dans ce domaine, ainsi qu’à l’appui des efforts de la recherche scientifique. Ils ont également appelé à l’intégration des pays en voie de développement dans ce processus par la formation des cadres, le soutien des laboratoires nationaux et le renforcement de la coopération avec ces pays en matière des échanges des expériences et des expertises dans le cadre de la coopération Sud-Sud. Ils ont recommandé le développement des relations de coopération et de partenariat avec les organisations internationales spécialisées, particulièrement celles relevant du système des Nations Unies, appelant à ce sujet les instances et les pays donateurs à accroître leurs soutiens au Fonds international de lutte contre le Sida, la tuberculose et la malaria. 
Ils ont par ailleurs salué le programme commun des Nations Unies de lutte contre le Sida et les efforts déployés par le Fonds international, dans le cadre de la mobilisation et la prise de conscience mondiale de la gravité de ces maladies.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *