Vacances pour tous : l’heure est au bilan

Vacances pour tous : l’heure est au bilan

Une rencontre d’évaluation de l’opération nationale "Vacances pour tous" s’est tenue le week-end dernier à Bouznika. Durant deux jours, les intervenants devaient examiner, dans le cadre d’ateliers, plusieurs questions notamment l’évaluation du bilan de ce programme au titre de l’année 2005. Lors de la séance d’ouverture, tenue samedi 24 décembre, Mohamed El Gahs s’est d’abord félicité de cette initiative. "Le programme national "Vacances pour tous" constitue un acquis irréversible pour les bénéficiaires de cette opération", souligne-t-il. Le secrétaire d’Etat chargé de la Jeunesse a indiqué, en outre, que "ce programme est une opération humanitaire au succès de laquelle toutes les parties concernées, à savoir le gouvernement, les associations et les moniteurs, doivent contribuer.". Par ailleurs, M. El Gahs a fait savoir que l’opération "Vacances pour tous" n’est pas un programme isolé, mais plutôt une initiative qui s’inscrit dans le cadre d’une politique nationale" d’où "il incombe à tout le monde de contribuer à la réussite de cette expérience et d’en accélérer le rythme". Lors de cette rencontre, M. El Gahs a insisté sur l’importance du rôle pédagogique et éducatif de ces colonies de vacances.
Dans ce sens, il a relevé le rôle des moniteurs qui sont appelés à faire preuve de créativité, pour s’acquitter de la mission pédagogique, culturelle et sociale qui leur incombe. Concernant la question de la sécurité des bénéficiaires de cette opération, il a réitéré son appel aux moniteurs et les cadres chargés de faire preuve de davantage de vigilance et d’un sens élevé de responsabilité. Surtout pour éviter que des événements douloureux se produisent comme l’incendie dont étaient victime les enfants du centre d’estivage Ras El Ma à Ifrane, survenu dans la nuit du vendredi 15 juillet dernier et qui a entraîné la mort de six petites filles.
Organisée par le secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse en collaboration avec l’Instance nationale des colonies de vacances, cette rencontre devait constituer également l’occasion pour les participants de se pencher sur les programmes, les initiatives et les activités à entreprendre pour l’édition 2006, notamment les activités pédagogiques, la gestion et l’encadrement des colonies de vacances. À ce propos, le secrétaire d’Etat chargé de la Jeunesse a annoncé que l’Instance nationale des colonies de vacances sera érigée au rang de direction relevant du secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse. Cette future direction aura pour mission l’amélioration de la coordination des actions et activités liées à cette opération nationale de grande envergure.
Lancé en 2003, le programme « Vacances pour tous » fait partie des changements adoptés par le ministère de tutelle au profit de l’enfance et de la jeunesse marocaine. Une opération qui vise à contribuer à leur épanouissement éducatif, culturel, artistique et sportif. Depuis trois ans, cette opération a permis à une frange importante d’enfants notamment celle issue des familles démunies de profiter de quelques jours de vacances. En 2005, cette initiative a bénéficié à plus de 200000 personnes de différentes régions et provinces du Royaume.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *