Vague de froid : La Fondation Mohammed V au chevet des populations démunies

Vague de froid : La Fondation Mohammed V au chevet des populations démunies

Des actions d’assistance humanitaire sont menées dans plusieurs régions

La Fondation Mohammed V pour la solidarité a entamé ses actions humanitaires dans les régions les plus touchées par la vague de froid suite aux Hautes instructions royales. Une première phase d’intervention a été programmée dans la région de Midelt depuis le 3 novembre. La Fondation a ainsi déployé une campagne médicale dans la localité de Boumia afin de permettre aux populations démunies de la région d’accéder aux soins de santé en leur fournissant des prestations de traitement et de dépistage multidisciplinaire.  Ces prestations couvrent la médecine générale, la médecine interne, la pédiatrie, la santé de la mère, la médecine dentaire, l’ophtalmologie, la médecine biologique, la radiologie et le dépistage de l’handicap physique en vue de la confection de l’appareillage adapté.

Cette opération est aussi destinée à sensibiliser et prévenir les complications liées au froid, notamment les maladies chroniques, les maladies respiratoires, le rhumatisme, entre autres. Selon  le directeur du pôle humanitaire de la Fondation, Farid Tanjaoui Jazouli, près de 1.023 consultations ont été dispensées durant la journée du 3 novembre. Le staff médical comprend 11 médecins, 14 infirmiers et 4 techniciens, plusieurs cadres de la Fondation et des médecins bénévoles ainsi que les effectifs de la délégation régionale de la santé. La Fondation a aussi mobilisé un important dispositif humain et technique (7 unités médicalisées équipées, une pharmacie et une ambulance) afin d’offrir les soins nécessaires.

Par ailleurs, la province de Taounate a initié  plusieurs  mesures préventives destinées à atténuer les effets du froid, des intempéries et des chutes de neige sur la population durant la saison hivernale. Ces mesures portent sur  l’activation du rôle du comité provincial et des comités locaux de veille et la mobilisation des moyens logistiques en vue de contribuer aux opérations de déneigement et au désenclavement des douars, outre la réparation des axes routiers endommagés.

Il est aussi question de suivre la situation des femmes enceintes dans les zones concernées par la vague de froid, le recensement des personnes sans domicile fixe (SDF) pour leur hébergement ainsi que l’organisation des initiatives sociales au profit des élèves et des habitants des douars relevant des communes de Tamdit, Ouadka et Retba. Parmi les autres mesures programmées figurent l’organisation de caravanes médicales, la distribution  de vêtements  au profit des élèves et des couvertures aux personnes âgées. A ceci s’ajoutent  la remise de denrées alimentaires au profit des familles démunies et des fours améliorés aux habitants avoisinant l’espace forestier, et la garantie des moyens de chauffage aux classes et bureaux administratifs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *