Vague de froid / Midelt : L’Association marocaine des mamans solidaires au chevet des démunis

Vague de froid / Midelt : L’Association marocaine des mamans solidaires au chevet des démunis

À l’initiative de l’Association marocaine des mamans solidaires (AMMS), une caravane de solidarité a sillonné le week-end dernier douar Ait Lamhour dans la région de Midelt. Cette action a réchauffé les cœurs des habitants en ce temps glacial. 

La semaine dernière, le thermomètre a affiché des températures glaciales. Cette vague de froid a été difficile à supporter surtout pour les habitants des montagnes et des régions enclavées. Fort heureusement, plusieurs associations se sont mobilisées pour venir en aide à cette catégorie fragile des citoyens. L’Association marocaine des mamans solidaires s’est dirigée, le samedi 15 janvier, au douar Ait Lamhour dans la région de Midelt, indique Rajaa membre de l’association. «Après une courte nuit de sommeil, nous avons pris la route pour douar Ait Lamhour, un douar enclavé entre les montagnes de l’Atlas et vers lequel l’accès était très difficile. Nous avons eu l’honneur d’être la première association à avoir pu surmonter les contraintes du voyage pour arriver à ce douar qui n’avait jamais bénéficié d’aucune aide».

les habitants de cette région de la commune Tizi Nghechou souffrent des conditions de vie extrêmement difficiles. Les familles manquent cruellement de moyens, de vêtements et de nourriture, sans parler de l’obstruction des routes par la neige et c’est justement ce qui a poussé l’AMMS à leur venir en aide comme l’explique Rajaa, cheville ouvrière de cette action : «Les habitants de la région sont d’une extrême pauvreté et malgré cela, ils nous ont surpris avec leur hospitalité et convivialité. La distribution des dons s’est passée dans une ambiance sereine et festive avec l’aide des bénévoles. Grâce à la générosité des donneurs, un autre douar a pu bénéficier des dons restants». Avant d’ajouter : «Quoi de plus beau que de pouvoir réchauffer les cœurs en ce temps glacial. Les membres de l’association tiennent à remercier de tout cœur les habitants de cette région de nous avoir contaminés avec leur simplicité, leur bonté et surtout de nous avoir rappelé qu’un bonheur ne nécessite forcément pas de tout acquérir, mais qu’il consiste plutôt à le créer, le nourrir, et le cultiver».

Grâce aux dons des bénévoles, les membres de l’association ont réussi à distribuer des vêtements, des couvertures et des denrées alimentaires. Un stand a été spécialement dédié aux enfants. Ainsi, jouets, peluches, jeux de société ont été volontairement disposés en vrac pour permettre aux petits de choisir eux-mêmes leurs jouets, à leur plus grand bonheur.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *