Vaste campagne sur les réseaux sociaux: Non à l’abattage des chiens errants !

Vaste campagne sur les réseaux sociaux: Non à l’abattage des chiens errants !

Les associations de protection des animaux se mobilisent contre l’abattage des chiens errants au Maroc.

Une campagne sur les réseaux sociaux a été lancée il y a quelques jours. Celle-ci comprend deux actions majeures, à savoir le hastag #Jesuisboby pour permettre aux internautes de dénoncer cette pratique et une pétition sur Avaaz, destinée à bloquer loi 56.12 relative à la «protection des personnes des chiens».

Plus de 148.400 personnes ont déjà signé cette pétition. Les initiateurs de cette campagne espèrent atteindre 200.000 signatures. Ces derniers estiment qu’il s’agit «d’une loi cruelle qui est apparue de façon brusque. Son vote a été très rapide, son texte est flou et très dangereux par son manque de détails et de précision.

La liste des chiens dits «dangereux» n’est pas encore définie et elle ne sera publiée qu’après l’application de la loi, qui va encadrer également l’acquisition des chiens en général !

Si cette loi ridicule absurde et scandaleuse passe, tous les molosses au Maroc seront assassinés». Rappelons à ce sujet que la loi 56.12 avait été adoptée par la Chambre des représentants en 2013. Certains articles de cette loi avaient suscité la colère des associations protectrices des animaux, en l’occurrence l’article 20 qui impose l’euthanasie dans un délai d’un mois après la publication des textes réglementaires, de tous les chiens appartenant à des races dites «dangereuses».

A ce sujet, les initiateurs de la campagne dénoncent dans leur pétition : «Cette loi lâche, honteuse et discriminatoire stipule, entre autres qu’il est interdit d’élever, de garder et de dresser les chiens dit «dangereux». L’État marocain exige des «propriétaires» de les remettre aux autorités dans un délai d’un mois pour être exécutés.

Les chiens de compagnie, toutes races confondues, seront sévèrement contrôlés et leurs propriétaires sanctionnés en cas de non-respect».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *