Vers la restauration de 15 cimetières juifs au Maroc

Dans une déclaration à la MAP, M. Delouya a signalé qu’une mission de l’Association se rendra prochainement dans le Royaume à cet effet.

"Il est également question de créer un centre de recherche sur le judaïsme marocain au sein de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech", a-t-il ajouté.

Apolitique et à but non lucratif, cette association a pour vocation de faire connaître le judaïsme marocain sous ses multiples aspects et de contribuer à sa pérennité, à travers notamment des groupes de réflexion, des actions de sauvetage du patrimoine, des symposiums et des écrits.

Elle se propose aussi de faire connaître l’immense richesse du judaïsme marocain tel que "patrimoine vivant, résistant et persistant" et de le rendre accessible, restaurer les sites qui ont été marqués par l’histoire, créer un musée, organiser des rencontres itinérantes, éditer tous les ouvrages de références épuisés et de lancer des spectacles dignes de cette culture et de cet héritage.

Cette association culturelle est composée de juifs marocains des cinq continents.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *