«vigilance et vertu» sort de son silence

«vigilance et vertu» sort de son silence

Après une longue période de silence, le Mouvement Vigilance et Vertu (MVV) annonce, à l’occasion de la rentrée politique, son retour sur la scène avec un programme d’action dont l’objectif sera axé sur une mobilisation pour expliquer la position du mouvement sur les grandes questions d’actualité nationale. Dans un communiqué, le président de l’association, Mohamed Khalidi, explique les grandes lignes du programme que le bureau exécutif du mouvement a décidé de programmer dans les prochaines semaines. Au menu, deux volets : une mobilisation pour soutenir et expliquer les grandes lignes du projet de réforme du code de la famille annoncé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et l’annonce d’une nouvelle structuration régionale du Mouvement. Le MVV a aussi annoncé son intention d’organiser une série de conférences sur le thème de « la transition démocratique nationale et le rôle des mouvements islamistes au Maroc ». S’agissant du nouveau code de la famille, le Mouvement a salué les réformes annoncées par le Souverain dans son discours de l’ouverture de l’année législative, et a annoncé son intention d’organiser une campagne d’explication et de sensibilisation sur cette réforme. « Dans l’objectif de diffuser ces principes (NDLR : les réformes apportées par le nouveau code de la famille) et d’expliquer leurs objectifs et leurs dimensions, il a été décidé d’organiser des journées d’études sur les nouveautés apportées par le code de la famille avec la participation des membres du bureau exécutif et des potentialités juridiques, religieuses et culturelles nationales et internationales », annonce le communiqué. Pour ce qui est de la restructuration régionale, le mouvement a annoncé l’ouverture dans les prochains jours de bureaux régionaux dans différentes villes du Royaume. Le rôle des mouvements islamistes marocains dans la transition démocratique nationale est un thème qui fera l’objet de débats et de colloques que le MVV organisera dans le cadre de l’évaluation des dernières élections communales et les changements de la carte politique qui en ont découlé. Rappelons que le Mouvement Vigilance et Vertu a été créé, il y a quelques mois, sur initiative de l’aile modérée du Parti de la Justice et du Développement (PJD) pour contrecarrer la tendance radicale représentée par le Mouvement Unicité et Réforme (MUR) au sein du parti. Présidé par un membre du Secrétariat général du PJD, Mohamed Khalidi, le MVV s’était heurté au moment de sa création à une opposition forte de la part de la faction extrémiste au sein du PJD dont plusieurs membres du secrétariat général qui y ont vu une initiative visant à affaiblir leur mainmise sur les instances décisionnelles du parti. Toutefois, le soutien que le secrétaire général du parti islamiste, Abdelkrim El Khatib, à l’initiative de la création de MVV a été d’un très grand soutien à ses fondateurs. Préférant attendre la fin des élections communales pour lancer les activités de leur mouvement, les membres du bureau exécutif du MVV affirment être décidés plus que jamais à aller de l’avant dans leur action qui tournera autour d’une idée principale à savoir celle de montrer et d’oeuvrer pour la diffusion de la véritable image de l’islam modéré pratiqué au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *