VIH-SIDA : Vers la mise au point d’un vaccin

Est ce-que la révolution que connaissent la médecine et la recherche scientifique permettra de mettre un terme à l’épidémie du sida, ou du moins, mettre sur le marché un vaccin préventif anti-VIH. La question demeure toujours d’actualité. L’Organisation mondiale de la santé et l’ONUSIDA viennent d’annoncer que pour la première fois, un vaccin préventif anti-VIH testé à grande échelle sur l’homme a donné des résultats qu’ils qualifient de «prometteurs».
En effet, au total, 5 400 volontaires originaires du Canada, des Etats-Unis et des Pays-Bas ont participé à cet essai de phase III du vaccin AIDSVAX, élaboré par une société américaine. Les résultats de ce premier travail révèlent une efficacité différente selon les sous-groupes de populations, mais surtout intéressante pour les sujets d’origine afro-américaine.
L’essai du vaccin AIDSVAX montre en effet une action protectrice particulièrement notable parmi les populations dites «non caucasiennes», c’est-à-dire pour l’essentiel afro-américaines. Les responsables de l’Initiative OMS/ONUSIDA ont précisé dans un communiqué que «pour la majorité des participants qui étaient caucasiens, l’effet du vaccin a été minime».
Les responsables demandent néanmoins une accélération des recherches, afin de tirer parti au plus tôt des résultats de cet essai. Le Dr Peter Piot, Directeur exécutif de l’ONUSIDA a déclaré que «ces résultats sont prometteurs». Et d’ajouter «cependant,qu’ il est urgent de procéder à des recherches plus ciblées pour déterminer les raisons pour lesquelles le candidat vaccin ne semble fonctionner que dans certains sous-groupes». D’après la société ayant mené ces recherches, d’autres études seront effectuées au cours des semaines à venir afin de mieux clarifier ces données.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *