Vol d’une collection d’art : six personnes arrêtées

Six personnes ont été arrêtées en relation avec le spectaculaire cambriolage de quatorze peintures de très grande valeur commis, le 8 août, au domicile madrilène de la richissime marquise Esther Koplowitz, a-t-on appris mardi de source policière. «Les enquêteurs soupçonnent que les personnes arrêtées ont pu être les auteurs, tous ou certains d’entre eux, du vol», a déclaré le directeur général de la police espagnole Juan Cotino. «Ces personnes ont été déférées devant la justice pour leur possible participation» à ce cambriolage, a indiqué M. Cotino qui, arguant du secret de l’instruction, n’a pas fourni davantage de précision. Selon l’édition de mardi du quotidien madrilène El Mundo, les six personnes ont été interpellées au cours de la fin de semaine et parmi elles figure un des membres du service de sécurité d’Esther Koplowitz. La filature de ce dernier a permis d’arrêter les autres cambrioleurs présumés, selon le journal. Quatre appartements ont été perquisitionnés, mais la police n’a pas encore retrouvé les tableaux dérobés qui, selon la même source, pourraient avoir été transférés au Danemark. Deux Goya («La caida del burro» et «El columpio»), un Brueghel («Les tentations de Saint-Antoine»), un Pisarro («Paysage à eragny»), un Juan gris («Guitare sur une chaise»), un Sorolla, deux Foujita et un Anglada Camarasa figuraient parmi le butin d’une véritable opération-commando menée dans l’appartement de la célèbre femme d’affaires. Mme Esther Koplowitz est actionnaire majoritaire du premier groupe espagnol Fomento de Construcciones y Contratas (FCC) et membre du conseil d’administration du groupe Vivendi universal, qui est un des premiers actionnaires de FCC.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *