Voleurs de vélomoteurs récidivistes

Trois jeunes hommes, âgés respectivement de vingt-cinq, vingt-huit et trente ans ont été traduit dernièrement par la police de Casablanca-Anfa, devant la Chambre criminelle près la Cour d’appel, après avoir volé une dizaine de vélomoteurs. Les trois jeunes hommes, qui ont tous des antécédents judiciaires, se sont rencontrés, la première fois, par hasard, dans un café du centre et ont décidé de former un trio spécialisé dans le vol des vélomoteurs. Ce choix a été retenu parce qu’il rapporte gros, selon l’un d’eux, qui avait purgé deux peine d’emprisonnement pour le même motif. Passés à l’acte, ils écumèrent les lieux sans surveillance avant de conduire le vélomoteur volé vers un terrain vague pour le démonter et revendre ses pièces détachées. Ils arrivent ainsi à financer leur dose quotidienne en haschisch et boisson alcoolisée. Le trio a perpétré en outre des agressions contre des femmes et des hommes surtout ceux qui sortaient de débits de boisson. Ils n’hésitaient pas à les attendre dans une ruelle plus ou moins obscure et déserte pour les menacer avec des couteaux, et partant subtiliser tout ce qu’ils portaient sur eux. Les trois lascars, qui attendent l’examen de leur dossier par la Chambre criminelle près la Cour d’appel, avaient un niveau scolaire très bas et n’ont rien appris qui puisse leur permettre de gagner leur vie. Ils ont même été abandonnés par leur parents qui n’arrivaient plus à supporter leurs caprices malsaints.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *