Washington appelle le Polisario à négocier sur la base de l’autonomie

Washington appelle le Polisario à négocier sur la base de l’autonomie

«Nous partageons l’évaluation de M.Van Walsum selon laquelle un Etat indépendant au Sahara n’est pas une option réaliste pour résoudre le conflit et qu’une véritable autonomie sous souveraineté marocaine est la seule solution possible», a déclaré l’ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU, Alessandro Wolf, à l’issue du vote, mercredi, par le Conseil de sécurité d’une nouvelle résolution sur ce dossier. Il a ajouté, par ailleurs devant la presse, cette fois, que «la meilleure façon, et la plus réaliste, pour aller de l’avant est d’œuvrer pour une solution négociée conduisant à une véritable autonomie dans le cadre de la souveraineté marocaine».
«C’est notre position nationale et nous l’avons clairement exposée devant le Conseil», a-t-il insisté. L’ambassadeur américain a, d’autre part, déploré, dans son exposé au Conseil, que «le conflit du Sahara occidental n’a que trop duré, provoquant tensions et souffrances humaines, et entravant toute avancée vers l’intégration régionale en Afrique du Nord». «Je suis sûr que chacun de nous autour de cette table désire ardemment une solution politique mutuellement acceptable à ce conflit», a-t-il affirmé. Après avoir salué la prorogation pour un an du mandat de la MINURSO, dont la mission est «vitale», M. Wolf a émis l’espoir que cette décision «permettra aux parties de s’engager dans la recherche d’une solution de manière soutenue, intense et créative».
«Le Maroc a déjà présenté une proposition qualifiée de sérieuse et de crédible par ce même Conseil, et nous exhortons le Polisario à entrer dans des négociations avec le Maroc sur ses détails ou de présenter sa propre proposition exhaustive d’autonomie », a ajouté l’ambassadeur américain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *