7ème édition du Raid des Marocains du monde : un rallye de la découverte, de la rencontre et de l’échange

7ème édition du Raid des Marocains du monde : un rallye de la découverte, de la rencontre et de l’échange

Il est déjà à sa septième édition, le Raid des Marocains du monde est un parcours haut en couleur et en authenticité, où les amoureux du désert ne se lasseront pas d’admirer les splendeurs naturelles de la région. « La 7ème édition du Raid des Marocains du monde est une occasion pour les élus d’origine marocaine résidant à l’étranger de faire connaître les actions entreprises par le Royaume en faveur du développement des provinces du Sud », a souligné Mohamed Ameur, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger. Prévue du 14 au 21 juillet, la septième édition du Raid des Marocains du monde se veut le rallye de la découverte, de la rencontre et de l’échange. Initiée par le ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger, la compétition a offert cette année un circuit exceptionnel à travers les provinces du sud du Royaume. Plus de 200 MRE et amis du Maroc ont participé à cet évènement sportif, avec comme invités d’honneur des élus d’origine marocaine. Les participants à l’événement, s’articulant autour d’un axe central intitulé «Les provinces du Sud : une dynamique permanente pour un développement durable» ont visité, à l’occasion, plusieurs projets socio-économiques dans la région : le port de Laâyoune, une station de dessalement d’eau de mer, le village des pêcheurs de Tarouma. Les participants à la septième édition du Raid des Marocains du monde, qui ont commencé leur périple mercredi 14 juillet dans la ville d’Agadir, ont poursuivi leur tournée à destination de la ville de Dakhla. La 7ème édition du Raid des Marocains du monde a été marquée par la participation de 70 élus d’origine marocaine et de 80 membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger. Lors d’une allocution prononcée durant une réunion d’information tenue au Palais des congrès à Laâyoune avec les participants au Raid, M. Ameur a souligné que «ce Raid permettra aux participants de découvrir les immenses atouts dont jouit la région et d’y explorer les opportunités d’investissement pour participer à son développement». En outre, le ministre a précisé que le Raid permettrait aux participants d’avoir une vision du Maroc profond, fier de tous les acquis réalisés, préservant son identité, son authenticité tout en étant ouvert sur le monde et sur l’avenir. La rencontre a été aussi l’occasion de présenter le rapport sur le développement humain dans les provinces du Sud. À l’occasion, les responsables du Centre régional d’investissement de Laâyoune et de l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du sud du Royaume ont présenté, aussi, deux exposés sur les réalisations accomplies dans les différents domaines dans la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia Al Hamra, sur les atouts dont regorge la région, la réalité et les perspectives de l’investissement dans les secteurs du tourisme, de la pêche maritime, de l’élevage du bétail, du transport, de l’énergie et des mines. En effet, l’une des ambitions du Raid des Marocains du monde est de mettre en exergue la richesse culturelle du Sud. Chaque étape a été marquée par diverses manifestations, accompagnées le plus souvent de soirées artistiques en présence de troupes folkloriques régionales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *