À l’assaut du marché international

À l’assaut du marché international

ALM : Quels sont vos arguments pour convaincre les clients marocains et gagner leur confiance ?
Nasser Bouazza : La culture des services franchisés évolue sensiblement au Maroc. Les consommateurs investissent de plus en plus dans leur voiture, ne lésinant plus sur la qualité et la sécurité. Dès le départ, nous nous sommes engagés à offrir des services au bon rapport qualité/prix. Parallèlement, nous attachons une importance capitale à nos techniciens que nous formons continuellement par des formateurs européens qualifiés, eux-mêmes issus de l’International Speedy School. Nous les motivons également, puisqu’un simple technicien peut devenir, avec le temps, un directeur de centre.
Comment voyez-vous la concurrence sur le créneau de l’entretien automobile rapide ?
Contrairement à ce qu’on pourrait croire actuellement, il n’y a pas de concurrence unique. Midas est l’autre franchise en matière d’entretien automobile, avec lequel nous offrons la même qualité de service. En revanche, je dirais que nous avons tous les deux les mêmes concurrents. D’un côté les petits garagistes du coin, qui s’approvisionnent auprès du marché informel de la contrebande et de l’autre côté, les services après-vente des concessionnaires automobiles. Mais face à ces derniers, Speedy a l’avantage de prendre les clients sans rendez-vous !
Pourquoi Auto Speedy a-t-il développé un réseau qui lui est propre alors qu’en étant franchisé-franchiseur, il pouvait franchiser des particuliers ?
Pour franchiser des centres autos, il faut, d’une part disposer d’une centrale d’achat (un grand magasin pour stocker les pièces de rechange) et d’autre part, avoir une école formant des techniciens. Deux établissements qui sont en cours de construction actuellement.
Et, même si nous avons la «master franchise», nous avons préféré d’abord développer notre propre réseau afin de respecter les conditions du franchiseur européen. Mais pour 2005, nous allons démarrer la franchise aux particuliers, dont nous avons déjà commencé à sélectionner les candidatures. En outre, nous venons de signer un contrat pour être franchiseur de Speedy dans deux pays du Golfe : le Quatar et les Emirats Arabes Unis. Nous envisageons aussi de faire la même chose pour l’Algérie, la Libye, le Koweït et l’Arabie Saoudite.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *