Accusé de harcèlement : Le retour en grâce de Amr Warda divise l’Egypte

Accusé de harcèlement : Le retour en grâce de Amr Warda divise l’Egypte

La réintégration dans la sélection égyptienne d’Amr Warda, accusé de harcèlement sexuel, provoque une vive polémique en Egypte, écornant au passage l’icône des Pharaons Mohamed Salah, en pleine CAN.

Fait rare, le «roi» Salah, dont l’image est placardée dans presque toutes les rues d’Egypte, n’échappe pas aux critiques. «Salah soutient le harcèlement», s’indignent des internautes. Après l’explosion du scandale mercredi, plusieurs coéquipiers d’Amr Warda lui ont exprimé leur soutien, notamment la star de Liverpool en tête. Sur Twitter,

Salah a appelé à «croire à la seconde chance» et estimé que «bannir n’est pas la réponse». De nombreux internautes ont accusé d’avoir un «double standard» celui qui, par le passé, a appelé à mieux «traiter les femmes» dans une interview au Time.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *