Agroalimentaire : Holmarcom, un opérateur actif dans l’agroalimentaire

Agroalimentaire : Holmarcom, un opérateur actif dans l’agroalimentaire

Véritable empire économique, le groupe Holmarcom  a su s’imposer dans divers pôles d’activité dont la Finance, la distribution et logistique, le service aérien et l’immobilier. Il est également présent dans l’assurance à travers les deux compagnies Sanad et Atlanta dont il a partagé le contrôle en 2006 avec la CDG (Caisse de dépôt et de gestion). En plus de ces différents pôles, l’agro-industrie constitue un secteur capital pour le groupe. Dans ce secteur, il s’affirme comme une référence. Avec les eaux Minérales d’Oulmès, Holmarcom a mis en place une stratégie d’expansion ambitieuse en élargissant sa gamme de produits. Ainsi, l’entreprise a enrichi son offre avec la production de l’eau de table (Bahia), de l’eau gazeuse légère, de l’eau minérale aromatisée mais aussi avec la distribution de boissons gazeuses dont Pepsi, Mirinda et Seven Up. Depuis juin 2002, les Eaux Minérales d’Oulmès  sont certifiées  ISO 9001( version 2000). Cette certification a permis de confirmer l’engagement de l’entreprise pour une amélioration continue de ses performances et de la qualité de ses prestations qui font d’elle le leader incontesté du secteur. Et ce n’est pas tout. Pour la bagatelle de 539 millions de dirhams, le groupe de la famille Bensaleh avait remporté en 2006, l’offre de la privatisation de la société marocaine du thé et du sucre (SOMATHES). L’entreprise bénéficie d’une expertise industrielle et d’un engagement de qualité garanti grâce à son propre laboratoire et un cabinet de contrôle basé en Chine, ce qui fait de la SOMATHES une entreprise de référence. Ses marques phares Souiri, Menara et Kafila bénéficient d’une forte notoriété et d’une légitimé historique. Dans le but de développer davantage sa présence  sur le marché du thé, la SOMATHES a mis en place une importante stratégie marketing qui vise à enrichir et «relooker» sa gamme de produits.  Holmarcom est aussi concessionnaire et exploitant de deux terminaux de déchargement et de stockage de céréales aux ports de Casablanca et de Jorf Lasfar. Mass Céréales Al Maghreb a engagé depuis sa création en 2006 d’importants investissements. Ceux-ci ont contribué à améliorer la fluidité du trafic portuaire au Maroc et la productivité des importateurs de céréales. Elle dispose d’une capacité de stockage de 68.000 tonnes à Casablanca et 42.000 tonnes à Jorf Lasfar ainsi que d’une cadence nominale de manutention de 1200 tonnes/heure à Casablanca et 800 tonnes/heure à Jorf Lasfar. La holding est aussi présente dans l’emballage avec la société Le Carton. Créée en 1927, cette entreprise est spécialisée dans l’impression et la réalisation d’emballage souple, d’emballage en papier et d’emballage en carton, destinés notamment à l’industrie agroalimentaire. Certifiée ISO 9001 (version 2000), elle a réussi à développer son chiffre d’affaires et sa part de marché dans un environnement très concurrentiel. Pour cela, elle s’est dotée des moyens nécessaires pour moderniser son usine et a pu ainsi doubler sa capacité de production et diversifier ses activités. Elle dispose d’une capacité d’impression de 1200 tonnes par an en flexographie et 6000 tonnes en offset.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *