Algérie : Ces joueurs qui se font draguer par la retraite

Algérie : Ces joueurs qui se font draguer par la retraite

Plusieurs joueurs algériens sont susceptibles de mettre fin à leur carrière avec l’équipe nationale juste après la finale.

Différents analystes sportifs ont avancé que plusieurs joueurs algériens sont susceptibles de prendre leur retraite internationale après la finale de la CAN 2019.

L’Algérie s’est qualifiée, dimanche 14 juillet, pour cet ultime tour après avoir battu le Nigeria (2-1) dans les dernières secondes du match. Une première depuis 1990, l’année où les Fennecs avaient remporté sur leurs terres leur seul tournoi. Les Verts ont maîtrisé la demi-finale face à des Super Eagles qui n’ont jamais su prendre leur envol. Ils retrouveront le Sénégal pour la finale, vendredi 19 juillet, à 20h00, au stade international du Caire.

Mais à en croire ses sources, plusieurs joueurs algériens sont susceptibles de mettre fin à leur carrière avec l’équipe nationale juste après la finale.

«Trois noms sont cités parmi les cadres de l’équipe, à savoir Raïs Mbolhi, Adlène Guedioura et Islam Slimani. Sans compter Rafik Halliche qui joue en sélection depuis 2008 et dont le sacre dans cette Coupe d’Afrique des Nations représenterait un bel achèvement pour une aussi belle carrière internationale. Il en est de même pour ses coéquipiers précédemment cités qui ont toujours répondu présent pour la sélection et ont donné leur maximum pour se hisser cette année en finale de la CAN», peut-on lire sur le site lebuteur.com

Par ailleurs, afin de motiver les Fennecs davantage, les autorités algériennes ont annoncé avoir pris des mesures pour faciliter le déplacement des supporters.

Ceux-ci se sont présentés mardi en nombre au stade 5-Juillet (Alger) pour faire partie du voyage organisé en Egypte. Le public des Verts de toutes les catégories d’âge ne veut en effet pas rater cette occasion de suivre de très près les Mahrez & Co grâce au pont aérien mis en place qui va permettre à 4.800 d’entre eux de faire le déplacement au pays des «Pharaons», lesquels s’ajouteront à ceux déjà sur place.

Pour ce faire, il a été décidé de mobiliser 28 avions pour transporter dans la nuit de jeudi à vendredi.

Selon des sources concordantes, il y aura 13 avions d’Air Algérie, six de Tassili Airlines et neuf avions militaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *