Architecture : Pour construire une carrière

L’Ecole supérieure d’architecture de Casablanca (EAC) a ouvert ses portes depuis trois ans, ouvrant ainsi la voie à des étudiants désirant de devenir des architectes et ne pouvant accéder aux bancs de l’Ecole nationale d’architecture (ENA) à Rabat. Cette dernière a « d’excellentes relations » avec l’EAC puisque les deux établissements ont le même objectif : former des architectes pour accompagner le développement du pays.
«Nous devons le mérite de la création de l’EAC au ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, dont l’ambitieuse politique en matière d’habitat et d’urbanisme ne pouvait contourner la question de la formation des cadres nécessaires à sa réalisation. Cette décision a fait l’objet d’une étude de marché préalable et d’un ensemble de concertations avec les acteurs concernés. Il y a effectivement un déficit latent en architectes au Maroc. Sans parler du déficit en termes de profils et surtout de nouveaux profils d’architectes», note Abdelmoumen Benabdeljalil, directeur général et l’un des fondateurs de l’EAC. «La première promotion d’architectes de notre école sera opérationnelle à partir de 2010. Leur formation doit nécessairement se projeter dans l’avenir du Maroc de demain. Nos architectes doivent être au fait des méthodes de travail, de recherche et d’innovations technologiques modernes», explique Abderrafih Lahbabi, le directeur pédagogique de l’EAC
«L’école doit avoir le souci d’adapter et d’anticiper la formation en fonction des exigences du marché et de l’évolution de la pratique du métier. Dans ce sens, elle doit veiller à la conquête de nouveaux champs d’intervention de l’architecte et de filières de formation et de spécialisation», ajoute M. Lahbabi.
C’est ainsi que le concours d’accès permet de sélectionner les profils les plus adéquats à cette formation et d’éviter autant que possible les erreurs d’orientation. «L’étudiant, dès ses premiers pas, est confronté aux enjeux du développement urbain. Nous nous plaçons dans un contexte de mondialisation avec une concurrence ouverte au niveau international, exigeant un niveau de formation et de compétence conforme aux normes internationales», précise M. Benabdeljalil.
C’est pour cela que les étudiants de l’EAC bénéficient des accords de partenariat signés avec des écoles d’architecture européennes.
«Je pense que nous venons de gagner le premier défi qui consistait à faire démarrer l’école, par un parcours sans faute, sur des bases solides. Au-delà de l’enseignement, nous veillons à faire rayonner l’école aux niveaux intellectuel et professionnel. Notre ambition est de faire entrer l’école dans le réseau de partenariats national et international. Dans ce sens, le cursus d’enseignement de l’école est conçu sur le système LMD conformément aux nouvelles normes internationales d’enseignement», tient à noter le directeur pédagogique de cette école.

Ressources
EAC, angle avenue A et Tarik Al-Khayr, Casablanca
Tél: 022 75 03 75
www.ecole-archi-casa.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *