«Big Mac» chez les fassis

«Big Mac» chez les fassis

McDonald’s vient d’ouvrir son premier restaurant dans la capitale culturelle du Royaume, qui en compte un total de 19 actuellement. Situé en plein coeur de Fès, ce McDo se distingue par une certaine adaptation conceptuelle, en harmonie avec le patrimoine architectural de la ville.
Ainsi, boiseries sculptées, zelliges polychromes et éclairage doux font le principal en matière de décoration intérieure. D’une superficie de 10.000 m2, le premier «McDo» de Fès dispose d’une capacité de 200 places assises et emploie plus de 70 salariés, dont une partie, se charge aussi de servir les clients (automobilistes) du McDrive (service au volant). Comme pour la quasi-totalité des restaurants McDonald’s, celui de Fès dispose d’une aire de jeux de 70 m2 entièrement dédiée aux enfants. Encore plus agréable, sa terrasse à l’étage donne une vue imprenable sur la médina de Fès. De quoi faire le bonheur des parents et des plus jeunes. Ces derniers étant de surcroît, toujours aussi friands des menus proposés par McDonald’s, que de s’attabler longuement et souvent en groupe pour passer du bon temps ou même pour accomplir quelques devoirs scolaires. Cela, McDonald’s l’a compris et voit en les «Fassis», une clientèle non négligeable.
Il faut dire aussi que le choix de s’implanter dans cette ville s’inscrit dans le cadre d’une vaste politique d’investissement qui vise à renforcer le développement de McDonald’s au Maroc. À valeur d’aujourd’hui, le géant américain de la restauration rapide a investi 300 millions de dirhams environ, à travers la construction de 19 restaurants dans 8 villes du pays, tout en prévoyant l’ouverture de 6 autres à l’horizon 2006-2007.
Par ailleurs, et en termes d’emplois directs, cette enseigne américaine en a créé, à ce jour, un total de 1200 au Maroc, tout en générant des emplois indirects. Ces derniers s’entendent d’une part des entrepreneurs et sociétés de BTP locaux, qui sont sollicités à chaque construction d’un nouveau restaurant. Et d’autre part, des différents partenaires-fournisseurs qui interviennent au quotidien et dont on peut citer Pingouin, Foodipex, Labosfort, ou encore l’usine de production des salades.
Mais McDonald’s se veut également une entreprise citoyenne, menant diverses opérations positives telles que l’hygiène dans les plages, la collecte de fonds pour les enfants de SOS Villages, ou encore un partenariat avec l’Unicef à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance. Plus récemment, l’entreprise s’est également engagée dans la distribution de vivres et vêtements au profit des sinistrés du tremblement de terre d’Al Hoceïma. Autant d’actions qui témoignent d’un certain engagement de McDonald’s au Maroc. Car, faut-il le rappeler, son premier restaurant sur le continent africain a vu le jour en 1992 à… Casablanca !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *