Ces femmes qui ont relevé le défi

Ces femmes qui ont relevé le défi

Elles sont audacieuses, ouvertes et tenaces. Elles affichent un caractère bien trempé. On exige parfois d’elles deux fois plus pour faire leurs preuves. Des femmes qui, souvent, s’entendent mieux avec des hommes. Elles sont chauffeurs de taxi, mécaniciens, bouchers, maçons ou plombiers. Celles-ci ont réussi à intégrer des domaines qui étaient exclusivement masculins. Avec détermination et énergie, ces passionnées font souffler un air renouvelé dans leur milieu de travail. Leurs collègues masculins sont ravis. Elles sont femmes et le revendiquent. Une femme ne peut-elle pas aimer les moteurs de voitures ou se passionner pour le montage de robinets? Ou est-ce une question de physique ? La femme représentant la beauté et l’esthétisme, difficile de l’imaginer les mains pleines de graisse et le visage barbouillé d’huile de moteur. L’image sexuée d’un métier existe parce qu’il a longtemps était exercé exclusivement par un sexe ou par l’autre, sans oublier les différences entre les deux qui font par exemple que les femmes sont plus tournées vers la communication et les hommes vers la logique et les objectifs. La notion de force physique comme caractéristique naturellement dévolue aux hommes, est le résultat de la construction sociale de la masculinité et de la féminité. Dans le secteur du bâtiment par exemple, la mobilisation de la notion de force physique a réussi à la fois à interdire et à occulter la présence des femmes. La force physique apparaît alors comme une notion structurelle pour les métiers de ce secteur. Ainsi, être femme maçon n’est pas quelque chose d’anodin, voire naturel. De ce fait, celles qui y travaillent malgré tout, ne sont pas reconnues dans leurs métiers. Ceci peut expliquer la prédominance de l’un des deux sexes dans un domaine particulier, mais ne signifie pas qu’un métier ne puisse être exercé que par des hommes ou que par des femmes.
La femme s’est imposée dans des secteurs qui étaient  autrefois réservés aux hommes. Elle a démontré qu’elle est capable d’exercer tous les métiers et avoir un rendement égal à celui de l’homme. Les temps changent, les mentalités aussi. L’égalité est une donne que nul  n’est censé ignorée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *