Des formules « Spécial Ramadan »

Lors du mois de Ramadan, l’ensemble des sociétés de crédits à la consommation lance de vastes campagnes de charmes en direction de leurs clientèles. Et pour cause, pendant ce mois, les dépenses des ménages ont tendance à grimper. Le secteur qui en profite le plus est sans doute celui de l’électroménager, la vaisselle et autres ustensiles de cuisine. Sans oublier celui des produits alimentaires. C’est un phénomène récurrent auquel les sociétés de crédits se préparent donc à l’avance. « Elles comblent les vides dans les budgets des ménages », disent certains clients. Ces sociétés de crédit à la consommation mettent donc sur le marché des produits « Spécial Ramadan » et adaptent également leurs horaires au rythme de ce mois où l’activité est beaucoup plus intense le soir. La Sofac Crédit, par exemple, a préféré lancer un produit à destination exclusivement des fonctionnaires. Il s’agit d’un crédit à un taux promotionnel, soit 13,19% hors taxe », souligne Abdelhanine Belmahi, directeur du développement à la Sofac. Pour ce faire, une campagne publicitaire sera lancée parallèlement. « Quatre spots télévisés seront diffusés quotidiennement sur la TVM et 2M », poursuit Belmahi. En outre, les horaires d’ouverture des agences Sofac ont également été adaptés au rythme de Ramadan. Ainsi, toutes les agences accueilleront les clients après le F’tour, de 19 heures 30 à 21 heures 30. Et le samedi, de 9 heures à 13 heures. Pour sa part, Eqdom considère Ramadan comme une période promotionnelle. Une offre spéciale est proposée aux clients de la société. Il s’agit d’un prêt de 8.000 DH remboursable sur 36 mois (3 ans) à un taux préférentiel, puisque la mensualité sera de 275 DH. Cette offre a été lancée le 20 octobre dernier et s’étalera jusqu’au 29 novembre prochain. Contrairement à la Sofac, l’offre d’Eqdom n’est pas destinée exclusivement aux fonctionnaires de l’Etat, mais également aux particuliers. En tout cas, à l’instar de la Sofac et Eqdom, bon nombre d’autres sociétés de crédit proposent des formules de prêt à des taux préférentiels par rapport au TEG. Les campagnes publicitaires sont également adaptées à l’ambiance du mois de Ramadan. C’est ainsi que les affiches montrent des tables bien garnies avec de beaux plats préparés habituellement pendant le mois de Ramadan dans une vaisselle raffinée. L’intérêt des sociétés de crédit ne s’arrête pas au mois de Ramadan. L’Aïd Al fitr est également une occasion de lancer de nouvelles offres et donc de nouvelles campagnes de charme. Car pour l’Aïd, c’est l’industrie de l’habillement qui connaît ses plus importantes heures de gloire. Les parents ont besoin d’argent pour acheter de nouveaux vêtements à leurs enfants. Les sociétés de crédit à la consommation sont conscientes de ces impératifs et se lancent ainsi à l’assaut de nouveaux clients.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *