Des universités d’été au profit de la jeunesse marocaine à l’étranger

Des universités d’été au profit de la jeunesse marocaine à l’étranger

Dans le cadre de sa stratégie 2008-2012, le ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger a engagé plusieurs actions en faveur des jeunes Marocains résidant à l’étranger (MRE); parmi lesquelles les universités d’été. Cette action, en réponse à la demande de plus en plus forte de la communauté MRE dans les domaines culturel et éducatif, vise la préservation de l’identité nationale des nouvelles générations de la communauté émigrée dans ses dimensions linguistique et culturelle, la propagation des valeurs civilisationnelles fondées sur la tolérance, le dialogue et la cohabitation et le renforcement de leur attachement à leur mère patrie. Elle s’inscrit dans le programme d’accompagnement et d’animation du séjour estival des membres de la communauté marocaine au Maroc. Suite au succès de la première édition des universités d’été organisée le mois de juillet 2009 pour 145 jeunes Marocains sur trois sites universitaires (Ibn Zohr – Agadir, Mohammed 1er – Oujda et Mohammed V – Rabat), la deuxième édition destinée aux jeunes âgés de 18 à 25 ans sera organisée pendant le mois de juillet 2010 pour environ 500 candidates et candidats de différents pays d’accueil, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique et les universités de Tétouan, Rabat-Souissi, Settat, Rabat-Agdal, Casablanca, Marrakech, Mohammadia, El-Jadida, Agadir, Oujda et Kenitra. Dans ces universités, il est programmé de réaliser des activités diversifiées concernant l’apprentissage de la langue arabe, l’organisation des conférences et les visites à caractère culturel, économique, artisanal et artistique. Ces universités offrent non seulement un espace d’apprentissage de langue et de culture marocaines, mais également des opportunités réelles pour que ces jeunes puissent rencontrer leurs homologues et les différentes composantes de la société marocaine (des universitaires, des élus, des grands responsables du secteur économique, des professionnels, des intellectuels, des artistes, des associations culturelles …), permettant ainsi de renforcer et de créer des relations de convivialité et d’amitié entre les Marocains. Rappelons que lors de la première édition de ce programme, trois universités d’été ont été concernées par cette opération qui a profité à 200 jeunes Marocains résidant en France, en Belgique, Italie, Algérie. A Rabat, le programme avait profité à 100 jeunes pour une durée de 15 jours (du 13 au 26 juillet 2009) en partenariat avec la Faculté des sciences de l’éducation.  A  Agadir, il y avait 50 jeunes pour une durée de trois semaines ( du 8 au 25 juillet 2009) en partenariat avec l’Observatoire régional des migrations, espaces et sociétés (ORMES), Université Ibn Zohr.  A Oujda, il y avait 40 jeunes pour une durée de dix jours (15 au 25 juillet) en partenariat avec l’Université Mohammed Premier d’Oujda et l’Université d’Anvers. Le participant aux universités d’été 2010 doit être un jeune de la diaspora marocaine, universitaire, âgé de 18 à 25 ans.  Les étudiants ayant eu leur baccalauréat ou équivalent au Maroc ne sont pas concernés par ces universités d’été.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *