Développement humain : L’INDH au service de la jeunesse

Développement humain  : L’INDH au service de la jeunesse

«Nous avons veillé à faire de l’élément humain, surtout notre jeunesse prometteuse, le centre et la finalité fondamentale des initiatives de développement. Nous nous efforçons toujours de concrétiser ce dessein dans les différents projets et programmes de l’Initiative nationale pour le développement humain». Le message de SM le Roi Mohammed VI à l’occasion de la Fête du Trône célébrant le treizième anniversaire de l’intronisation du Souverain, le 30 juillet dernier à Rabat, est clair et net. Il montre et démontre que la jeunesse est au cœur de toutes les initiatives du développement humain. D’ailleurs, le Souverain a toujours favorisé une politique de proximité.
C’est ainsi qu’en matière d’animation socio-culturelle et sportive, plus de 700.000 personnes, notamment des jeunes, ont bénéficié, dans le cadre de cette initiative, de 2.654 projets et actions portant sur la construction, l’aménagement et l’équipement de centres multifonctionnels de quartiers, de maisons de jeunes, de bibliothèques, de centres culturels et Complexes sportifs.
L’engagement de SM le Roi Mohammed VI dans cette démarche de proximité ne se réduit pas uniquement aux domaines socio-économiques. Il concerne également les diverses facettes du développement humain. Et ce de l’insertion des catégories vulnérables à l’aide aux démunis et de la mise à niveau des quartiers et services de base en passant surtout par la promotion des capacités et des compétences notamment pour les jeunes.
Déjà dans sa première phase 2005-2010, l’Initiative nationale pour le développement humain  est arrivée à concrétiser plus de 22.000 projets et actions de développement, dont 3.700 activités génératrices de revenus au profit de plus de 5,2 millions de bénéficiaires. Elle a également réussi à mettre sur pied plus de 3.700 projets portés par des associations et coopératives générant plus de 40.000 emplois. Et ce en plus de la redynamisation du tissu associatif matérialisée par la création de plus de 3.800 associations. «Vu les résultats positifs enregistrés par l’INDH en faveur des populations démunies, Nous avons décidé le renforcement de ses actions, surtout les activités génératrices de revenus, ainsi que l’élargissement de ses domaines d’intervention. Ainsi, Nous avons lancé, à cet effet, le cinquième programme destiné à pallier les déficits dans les régions les plus fragiles, qui manquent d’équipements de base. Nous appelons donc le gouvernement à assurer les conditions nécessaires pour la mise en œuvre de ce programme», avait ajouté le Souverain dans le dernier discours du Trône. En effet, le cinquième programme, dédié à la mise à niveau territoriale, est doté d’une enveloppe budgétaire globale de 5 milliards de dirhams et devra profiter directement à 1 million de bénéficiaires habitant 3.300 douars, relevant de 22 provinces.
Ce nouveau programme tend à l’amélioration des conditions de vie des populations de certaines zones montagneuses ou enclavées, à la réduction des disparités en matière d’accès aux infrastructures de base, d’équipements et de services de proximité (pistes rurales, santé, éducation, électrification, eau potable), l’inclusion des populations de ces zones dans la dynamique enclenchée par l’INDH.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *