Diaspora : une politique de proximité avec les MRE

Diaspora : une politique de proximité avec les MRE

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de proximité avec les MRE dans leur pays d’origine pendant la période estivale, le ministère chargé des MRE organise une série de rencontres avec les membres de la communauté marocaine dans leurs villes d’origine. Et ce en présence du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger, des représentants de l’administration publique et semi-publique et le secteur privé, les représentants des autorités locales, les parlementaires et les présidents des communes. Ces rencontres, annuellement organisées par le ministère, visent à établir un dialogue direct avec les MRE, comprendre leurs préoccupations et prendre conscience de leurs attentes concernant l’amélioration de leurs conditions dans leurs pays d’accueil et aussi pendant leurs vacances ou leur retour définitif au Maroc. Ce programme comprend plusieurs villes. Durant ces rencontres, et à l’instar des visites effectués dans les pays d’accueil, par lesquelles le ministre concrétise sa politique de proximité avec les MRE lors de leur séjour au Maroc, ces citoyens s’enquièrent des actions entreprises en leur faveur, soit au niveau administratif, social, culturel ou d’autres, ce qui permet de renforcer l’attachement continu entre les autorités publiques et nos citoyens résidant à l’étranger. Créé en 1990, le ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger est chargé d’élaborer et de mettre en œuvre la politique gouvernementale concernant la communauté marocaine à l’étranger. Il s’agit notamment de promouvoir l’action économique, sociale, culturelle et éducative en faveur de la communauté marocaine à l’étranger et contribuer à la sauvegarde des intérêts matériels et moraux de la communauté marocaine à l’étranger, tant dans les pays d’accueil qu’au Maroc. Il est question aussi d’encourager la vie associative de la communauté marocaine à l’étrange, de suivre les mouvements migratoires des Marocains, d’en appréhender les divers aspects et d’en favoriser l’étude et de participer à la négociation des accords bilatéraux et internationaux ayant trait à la communauté marocaine à l’étranger et d’en assurer le suivi. Ce département est chargé aussi de participer à la représentation du gouvernement auprès des organisations, conférences et réunions internationales et régionales traitant de l’émigration et des questions concernant la vie et le séjour de la communauté marocaine à l’étranger ainsi que de veiller à la mise en œuvre des actions concourant à assurer les meilleures conditions de réinsertion au Maroc des émigrés à leur retour définitif.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *