Dossier spécial e-commerce: les Marocains à l’affût des deals

Dossier spécial e-commerce: les Marocains à l’affût des deals

Que pensent les Marocains du e-commerce ? La question a été posée à 1.224 Marocaines et Marocains par l’institut d’enquêtes et de sondages d’opinion Averty Market Research & Intelligence dans le cadre de la réalisation d’une enquête sur les attitudes des internautes marocains face à l’achat en ligne, chez les acheteurs et les non-acheteurs. L’étude, menée en avril et mai 2013, a concerné une grande majorité d’hommes (70 %) et dont près de la moitié étaient âgés entre 20 à 29 ans. Environ 82% de ces personnes disposaient d’un compte bancaire et d’une carte de paiement bancaire, étant principalement des cadres, des étudiants et des employés. De manière générale, 73% des répondants ont confiance dans le paiement en ligne alors que 27% n’ont pas du tout confiance.

Par rapport au paiement des taxes et factures en ligne, 52% des répondants n’ont jamais encore franchi le pas. Par contre, 59 % ont acheté au moins une fois des produits et services sur Internet. En ce qui concerne le montant de paiement des taxes et factures en ligne, il a dépassé les 2.000 dirhams chez 52% des répondants pendant les 12 derniers mois. Idem pour les achats en ligne, le montant a été de plus de 2.000 dirhams. Les acheteurs de produits et services en ligne sont d’abord motivés par le prix, la praticité de l’achat en ligne et la qualité de l’offre.

Ils sont surtout à la recherche de deals (68%), des offres de voyages et billets d’avion (65%), de matériel informatique et technologique (45%), et des articles de prêt-à-porter (38%). Où achètent-ils ? 62% des interviewés font leurs emplettes sur les sites marocains, 10% sur les sites internationaux et 28% sur les deux à la fois. Au sujet de la satisfaction, 27% des sondés ont déjà vécu au moins une fois une mauvaise expérience suite à une opération d’achat en ligne. Ces mauvaises expériences concernent principalement les retards de livraison, la qualité du service et le non-remboursement du produit. Pour les répondants n’ayant jamais acheté en ligne, les freins sont liés d’abord à la peur de l’arnaque ou de la contrefaçon (38%), l’inquiétude sur la protection des données personnelles (26%), l’absence de conseil lors de l’achat (24%), le manque de garantie sur la livraison (22%), le manque de garantie sur le paiement (20%) et le manque de garantie sur la description des biens (19%). Malgré ces réticences, 87% parmi ces répondants ont l’intention d’acheter en ligne sur un site marchand marocain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *