Dossier spécial e-commerce : Une croissance à deux chiffres au premier semestre 2013

Dossier spécial e-commerce : Une croissance à deux chiffres au premier semestre 2013

Au Maroc, le paiement en ligne ne connaît pas de crise. Le secteur a même enregistré une croissance à deux chiffres au cours du premier semestre de l’année 2013 en comparaison avec la même période de l’année d’avant. En effet, le paiement en ligne via carte bancaire auprès des sites marchands affiliés au centre monétique Interbancaire (CMI) a connu une progression de 36% pour atteindre 483,2 millions de dirhams durant le premier semestre 2013 au cours de 811.815 opérations. Et ce sont 60.699 porteurs de différentes cartes bancaires marocaines qui ont effectué un paiement en ligne, réalisant 130.633 transactions pour un montant moyen de 554 dirhams.

De même, le nombre de sites marchands actifs ayant réalisé des transactions a connu une croissance de 46%, avec 319 sites marchands constatés actifs durant le premier semestre 2013 contre 219 durant la même période de l’année précédente.

Cette tendance haussière se poursuit depuis ces trois dernières années. En fait, le paiement en ligne via cartes bancaires auprès des sites marchands affiliés au CMI a connu une progression de 48,3% en passant de 507,4 millions de dirhams durant l’année 2011 à 752,3 millions de dirhams durant l’année 2012.

L’activité par cartes marocaines a évolué de 46,4% tandis que l’activité des cartes étrangères a progressé de 91,1% durant cette même période. Le nombre de transactions e-commerce est passé de 670 mille à 1,2 million opérations.

L’activité reste fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 94,6% en volume, selon le CMI. Le secteur du e-commerce et du e-paiement au Maroc est en pleine évolution. Au cours de l’année 2012, la plate-forme Maroc Telecommerce a enregistré 1,25 million de transactions, soit une croissance de plus de 75% par rapport à l’année 2011. Pour sa part, le montant des opérations d’achat et de paiement sur Internet a atteint plus de 743 millions de dirhams en 2012 contre 513 millions de dirhams en 2011, soit une croissance d’environ 45% .

En ce qui concerne le panier moyen, il a continué en 2012 sa baisse et s’est établi à environ 600 dirhams pour les paiements par carte bancaire, en chute de 18% par rapport à 2011. Maroc Telecommerce explique cette baisse par le développement des transactions portant sur des produits et des services de plus en plus variés et à faible montant.
Pour l’avenir du secteur, Maroc Telecommerce et le Centre monétique interbancaire restent optimistes.

Pour le premier opérateur, les tendances du marché pour l’année 2013 sont encourageantes puisque plusieurs acteurs majeurs du secteur privé et public travaillent d’arrache-pied pour lancer leurs sites marchands et proposer le paiement en ligne via la plate-forme de Maroc Telecommerce. Pour sa part, le CMI prévoit que l’année 2013 connaîtra certainement le franchissement du seuil à portée symbolique du 1er milliard de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *