Doukkala-Abda : Plus de 7 milliards DH d investissement au 1er semestre 2012

Doukkala-Abda : Plus de 7 milliards DH d investissement  au 1er semestre 2012

À Doukkala-Abda, la Commission régionale d’investissement et de dérogation a donné un avis favorable à 42 dossiers d’investissement au cours des six premiers mois de cet exercice. Ces projets totalisent 7,086 milliards de dirhams et permettront la création de 4.557 postes d’emploi, selon le Centre régional d’investissement (CRI) de la région de Doukkala-Abda.
Ce dernier souligne aussi une évolution de 60% en matière du nombre de certificats négatifs accordés durant le premier semestre 2012. A travers  les deux représentations de l’OMPIC à Safi et à El Jadida, le CRI a délivré 827 certificats négatifs durant cette période, contre 517 au cours de la même période de l’année 2011. L’intention de création demeure caractérisée par la prédominance de la forme juridique SARL dont la part s’élève à 80%, selon la même source.  
Par secteur d’activité, les certificats négatifs accordés dans le secteur du bâtiment et travaux publics constituent 37%, ceux des services 26% et ceux du commerce 23%, précise-t-on au CRI. L’industrie détient la quatrième place par 10%.
Sur la même tendance haussière, le nombre des entreprises créées a connu une évolution substantielle. Cette évolution est de 17% comparativement au premier semestre de l’année dernière, en passant de 672 à 787 dossiers traités par le CRI.
Par forme juridique, les SARL accaparent 54% des entités créées contre 47% durant la même période de l’année dernière.
Par ailleurs, la ventilation par secteur d’activité révèle la prédominance du secteur d’industrie qui occupe la première place avec 32% du nombre de projets en mobilisant 16% en termes de montant d’investissement. Les statistiques du CRI montrent aussi que le BTP détient 19% du nombre  de  projets et draine 18% des investissements projetés. Le secteur d’énergie occupe la première place en termes de capitaux mobilisés avec une part de 65%.
Sur un autre registre, Doukkala-Abda figure au Top ten des régions qui créent le plus de richesse nationale. Les résultats des comptes régionaux de l’année 2010, publiés récemment par le HCP, révèlent que cette région contribue à hauteur de 6,8 % au PIB et arrive au septième rang national. Certes, elle reste loin du score du Grand Casablanca avec 19,2%, mais elle devance  Meknès-Tafilalet  avec 5,5 % et l’Oriental avec 5,1%. A Doukkala-Abda, le PIB par habitant a dépassé la moyenne nationale, qui  se situe à  24.000 dirhams en 2010. Il a atteint 25.051 dirhams contre 38.016 dans le Grand Casablanca. Les comptes régionaux du HCP confirment également une  concentration des activités secondaires (industrie, mines,  énergie et BTP) dans la région de Doukkala-Abda où la part de ces activités dans la valeur ajoutée régionale a atteint 41,5 % en 2010.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *