Fertilisation : OCP cultive le Plan Maroc Vert

Fertilisation : OCP cultive le Plan Maroc Vert

Depuis son lancement, OCP s’est engagé à promouvoir le Plan Maroc Vert. Un engagement qui s’est traduit par plusieurs actions qui ont commencé déjà à donner leurs fruits sur le terrain. En accordant un intérêt particulier à la promotion de l’agriculture marocaine, le groupe s’est lancé dans un projet favorisant le développement de la consommation rationalisée des engrais.
En effet, l’agriculture nationale est sous-fertilisée. D’ailleurs, sa consommation en engrais phosphatés est de 900.000t/an, alors que les besoins se situent autour de 2,5 millions de tonnes/an. Promouvoir une meilleure fertilisation au plan national passe donc par une dynamisation du marché des engrais, selon les experts d’OCP.
«Traduisant son modèle de partenariat public-privé et en phase avec le Plan Maroc Vert qui se veut une force de mobilisation en faveur d’une agriculture pérenne alliant viablité économique et équité sociale, OCP a lancé un programme ambitieux d’accompagnement des distributeurs d’engrais phosphatés marocains visant à promouvoir le développement de l’agriculture nationale en vue de favoriser l’utilisation rationnelle et raisonnée des engrais phosphatés dans les différentes régions du Maroc et d’accompagner le développement des petits agriculteurs», précise-t-on à OCP.
Et bien évidemment, la réussite de ce programme passe par une mobilisation des distributeurs locaux. Ainsi, des contrats-packages ont été mis en place. Ils constituent un engagement mutuel entre OCP et les distributeurs locaux d’engrais basé sur deux axes. De prime abord, les nouveaux contrats-packages de distribution des engrais lient l’attribution des volumes d’engrais produits par OCP à des actions concrètes de développement de la consommation des engrais entreprises par les distributeurs. Le second axe est relatif à un nouveau schéma innovant de subvention qui conditionne l’obtention de celle-ci par la réalisation des exigences de développement du contrat-package.
A OCP, on souligne que «ce schéma a pour objectif de développer le marché marocain des fertilisants, soutenir les petits agriculteurs et ouvrir le marché de la distribution à de nouveaux opérateurs ayant exprimé leur enthousiasme à développer et à accompagner les petits agriculteurs nationaux». La concrétisation de ce type de contrat démontre, encore une fois, l’implication d’OCP dans le développement de la consommation rationalisée des engrais au Maroc, selon la même source. L’objectif ultime pour le Groupe OCP étant de mettre en place les fondements d’une agriculture moderne et durable au Maroc.
C’est dans ce cadre que le Groupe OCP et la Fondation OCP ont lancé la «Caravane OCP Fruits & Légumes 2013», à partir du village Ouled Hassoune, dans la région de Marrakech. Organisée en partenariat avec le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime ainsi que les principaux distributeurs d’engrais OCP, cette Caravane prévoit de sillonner tout au long du mois d’avril le Sud du Maroc en quatre étapes. Après Marrakech, la «Caravane OCP Fruits & Légumes 2013» s’est installée successivement à Agadir, Guelmim, pour clôturer sa tournée à Laâyoune. Elle sera néanmoins présente à Meknès à l’occasion de la 8ème édition du SIAM dont OCP est l’un des partenaires historiques.

OCP s’engage également à contribuer aux objectifs de croissance de consommation des engrais phosphatés, à travers des opérations de développement du secteur agricole. Dans le cadre de sa politique de diversification de ses produits, notamment via ses investissements dans les engrais de pointe, OCP propose de diversifier l’offre d’engrais phosphatés destinée au marché locale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *