Indice international de l innovation : Le Maroc occupe le 88ème rang mondial

Indice international de l innovation : Le Maroc occupe le 88ème rang mondial

Dans le domaine de l’innovation, le Maroc peut mieux faire. Dans l’indice mondial 2012 de l’innovation, le Royaume s’est placé à la 88ème place sur un total de 141. Ce rapport annuel, publié par l’Institut européen d’administration des affaires (INSEAD) par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), donne le classement de 141 pays ou économies en termes de capacités d’innovation et de résultats.
A la 88ème place, le Maroc est devancé de loin par le Qatar au 33ème rang mondial, les Emirats Arabes Unis au 37ème, le Bahreïn au 41ème rang, Oman au 46ème rang, l’Arabie Saoudite au 48ème rang  et le Koweït au 55ème rang.
S’agissant du palmarès mondial, et pour la deuxième année consécutive, la Suisse, la Suède et Singapour enregistrent les meilleurs résultats globaux en matière d’innovation.
Sur la liste les dix pays les mieux classés, il y a aussi la Finlande, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Danemark, Hong Kong, l’Irlande, et les États-Unis d’Amérique. Les rédacteurs du The Global Innovation Index 2012  expliquent que le Canada est le seul pays à ne plus figurer au classement des 10 pays les plus innovants cette année, ce qui reflète un affaiblissement des principaux moyens dont il dispose pour l’innovation et des principaux résultats obtenus. Par ailleurs, le rapport indique que les États-Unis d’Amérique restent des leaders en matière d’innovation, mais il fait état de quelques lacunes dans des domaines tels que l’enseignement, les ressources humaines et les résultats de l’innovation, qui expliquent leur baisse dans le classement.
Par ailleurs, The Global Innovation Index 2012  a été éclaté en sous-classements concernant plusieurs domaines où le Maroc est positionné différemment. Ainsi, le pays est classé à la 85e place au niveau institutionnel, avec notamment l’efficacité gouvernementale (78ème rang), la qualité de la réglementation (78ème rang), la primauté du droit (67ème rang), l’environnement des affaires (83ème rang)… S’agissant du sous-classement relatif au capital humain et à la recherche, il se place à la 64ème position globalement, 78ème pour l’éducation, 46ème pour l’enseignement supérieur et 79ème pour la recherche et développement. Pour les autres critères, le pays est classé 73ème concernant les infrastructures, 93ème pour la sophistication du marché, 80ème pour le savoir et la technologie…
Dans ces différents sous-classements, le Maroc a accédé à des positions très avancées concernant certaines composantes : le crédit au secteur privé (49ème rang), la microfinance (42 ème rang), la capitalisation boursière (28ème rang)…
The Global Innovation Index 2012 a aussi rêvé d’une métropole de l’innovation (voir carte). On y compte 26 pays dont un seul arabe. Il s’agit du Qatar qui s’occuperait des facilités pour payer les impôts.
En complément du classement global, l’indice mondial de l’efficacité de l’innovation montre quels pays parviennent le mieux à transformer les moyens dont ils disposent en résultats. Les pays qui produisent de bons résultats malgré un environnement et des moyens moins propices à l’innovation devraient bien se classer selon cet indice de l’efficacité. Selon ce dernier, la Chine et l’Inde sont en tête du classement des 10 premiers pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *