Jaouad Chami : «Nous avons une agriculture raisonnée»

Jaouad Chami : «Nous avons une agriculture raisonnée»

ALM : Où résident nouveautés et la spécificité de la 3ème édition du SIAM?
Jaouad Chami : Les organisateurs ont tablé sur la professionnalisation de la manifestation. Nous avons un salon qui répond aux normes internationales des différents salons organisés à l’étranger. Il s’agit d’un événement incontournable dans le cycle de l’agriculture dans notre pays. Cette année, l’espace du salon offre des visites avec un maximum de confort. Le salon reçoit 600 exposants répartis sur 96 milles m2 dont 70milles m2 couverts par des chapitaux. Nos produits sont exposés et mis en valeurs dans un contexte qui se rapproche de notre culture et de notre histoire. L’agriculture au Maroc est un héritage séculaire où se conjuguent des traditions, une philosophie, un mode de vie, un métier et une culture, notre culture, notre histoire et donc notre richesse. Les 7 pôles thématiques, le nombre de filières dans chaque pôle, ont eu pour conséquence une multitude d’acteurs et d’interlocuteurs aussi différents les uns que les autres par leur propre métier ou environnement. 

Vous dites qu’il faut revenir vers notre culture ancienne.
Nous devons revenir aux valeurs qui qualifiaient  notre agriculture. La qualité de nos produits agricole est mondialement reconnue. Nous avons une agriculture raisonnée et des terres qui ne sont pas empoisonnées par les insecticides. Nous tablons sur deux pôles importants : Les produits de première nécessité pour la population. Nous saluons la politique adoptée au niveau de la caisse de compensation dont le budget a été revu à la hausse en passant de 3 milliards de dirhams en 2002 à 20 milliards pour l’année 2007. Le second pôle concerne les opportunités qui nous ont été offertes grâce à cette politique d’ouverture sur les marchés étrangers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *