La certification au service de l’environnement

La certification au service de l’environnement

Dans le domaine des certifications, le marché marocain est en train de suivre le marché européen. «Cette dernière année nous avons constaté un ralentissement des certifications de management de la qualité et une augmentation des certifications d’autres référentiels comme l’ISO 14001 pour l’environnement ou encore l’OHSAS pour la sécurité», annonce Lilia Kriaa Lahlou, directrice générale adjointe d’Afaq Afnor Maroc. L’Afnor a enregistré au niveau du Maroc 20% de croissance pour la certification environnementale. Ce qui prouve l’engagement des entreprises en matière de maîtrise des impacts environnementaux. «Nous disposons de deux certifications environnementales, l’une destinée aux entreprises déjà prêtes pour une telle évaluation et l’autre destinée aux petites entreprises engagées dans une démarche environnementale», ajoute Mme Kriaa Lahlou. La certification ISO 14001 permet d’obtenir la reconnaissance de l’engagement et des efforts de l’entreprise en matière de management environnemental. «Mettre en œuvre un système de management environnemental (SME) c’est s’engager dans une démarche d’amélioration continue pour maîtriser et minimiser ses impacts environnementaux, prévenir les accidents et incidents et contribuer à l’amélioration des relations avec vos parties intéressées», note la directrice générale adjointe d’Afaq Afnor Maroc. ISO 14001 est le seul référentiel reconnu internationalement en Système de Management de l’Environnement (SME). La certification ISO 14001 permet de renforcer les relations avec les parties prenantes, maîtriser les impacts environnementaux, fédérer les équipes, améliorer la prévention des risques et de répondre aux exigences environnementales des grands donneurs d’ordre. Les phases de la certification ISO 14001 consistent en un premier audit avec analyse des éléments du SME (analyse environnementale, analyse réglementaire, audit interne, revue de direction, définition du plan d’audit. Un deuxième audit sur site. Puis une prise de décision par un comité d’expert au vu du rapport d’audit. Ensuite, une émission du certificat pour une validité de 3 ans et envoi du rapport d’audit (si décision favorable). Et enfin, il y a un audit de suivi annuel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *