La Compagnie générale immobilière continue sur sa lancée

La Compagnie générale immobilière continue sur sa lancée

L’introduction en Bourse de la Compagnie Générale immobilière (CGI) est restée incontestablement l’événement majeur du marché financier marocain en 2007. La société, qui a proposé son titre à des ratios de valorisation relativement élevés, a justifié ce prix par un business plan ambitieux,  basé sur une croissance soutenue du chiffre d’affaires et du résultat net sur les 5 prochaines années. Depuis le mois d’août 2007, les équipes de la CGI sont entièrement mobilisées pour la réalisation de ces objectifs.
Aujourd’hui, six mois après l’arrivée sur le marché, les engagements paraissent à la portée de la filiale immobilière du groupe CDG.
En effet, la période écoulée a été riche en réalisations. Il y a eu tout d’abord le lancement de deux projets d’envergure, qui n’étaient pas prévus dans le business plan initial.
Au cours du mois de septembre, Sa Majesté le Roi MohammedVI a lancé la construction d’un nouveau pôle urbain dans la ville de Fnideq dont la CGI est le maître d’ouvrage. Ce projet va mobiliser une enveloppe de 3 milliards de dirhams, pour une marge nette d’au moins 25%. Par la suite, au cours du mois de novembre, le Souverain a inauguré le lancement d’une opération encore plus importante pilotée par la CGI. Il s’agit de la construction d’un pôle résidentiel et administratif sur le site de l’ancien aérodrome d’El Jadida pour un investissement total de 5 milliards de dirhams. A eux deux, ces projets viennent enrichir les bénéfices prévisionnels de la CGI de plus de 400 millions de dirhams sur les 5 prochaines années. Par ailleurs, les partenariats annoncés sont aujourd’hui pour la plupart concrétisés. Pour rappel, la société est engagée dans des projets d’envergure, logés dans des filiales spécialisées, dans lesquels le capital est ouvert à des investisseurs de renom.  À ce titre, la société Al Manar, porteuse du projet de la Marina de Casablanca, a ouvert son capital à hauteur de 30% à Sama Dubaï. Un premier conseil d’administration a réuni au cours du mois de janvier le management de la CGI et celui des Emiratis. Ces derniers, qui ont procédé au versement de leur participation, ont pris acte de l’avancement des travaux de la Marina et des schémas retenus pour chaque composante du projet.
Concernant le projet Amwaj (deuxième tranche de l’aménagement de la vallée de Bouregreg), l’assemblée générale ordinaire de la société a pris acte de l’entrée de la CGI dans le capital de la société à hauteur de 20%.
Quant aux réalisations 2007, l’annonce des résultats est prévue pour mars 2008. Ce sera l’occasion pour le marché de tester les engagements de la CGI et d’avoir une idée plus précise sur les prévisions du management.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *