La présidentielle sous la supervision de 2000 observateurs

Sur ce total, 500 sont des observateurs internationaux et 1.500 représentent des organisations de la société civile du Sénégal, a précisé le ministre.

Ces observateurs, de différentes nationalités, représentent des organismes comme l’Organisation des Nations Unies, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), l’Union africaine (UA), l’Organisation pour la conférence islamique (OCI) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

M. Ngom, qui a rencontré vendredi ces observateurs, a assuré que "toutes" les conditions sont réunies pour l’organisation d’une élection "libre et transparente".

Il a ajouté que les observateurs pourraient veiller à "tout le processus" et assister aux dépouillements.

Quelque 4,9 millions de Sénégalais sont appelés aux urnes pour choisir un Président parmi les 15 candidats en lice, dont le chef de l’Etat sortant Abdoulaye Wade.

La campagne électorale pour ce scrutin a pris fin vendredi à minuit.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *