Le féminin au rendez-vous

L’   événement «Marocaines d’ici et d’ailleurs» est devenu un rendez-vous annuel dans l’agenda du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME).La deuxième édition qui s’est tenue les 18 et 19 décembre 2009 à Marrakech a choisi cette année pour thème «Féminisation de la migration: dynamiques internationales et spécificités marocaines». Ce colloque a permis d’examiner des phénomènes existants mais jusque-là invisibles en l’occurrence le vieillissement des migrants, le chômage, la discrimination et le racisme, le secteur médical, etc. Il a aussi été question de mettre en exergue les nouvelles catégories d’émigrées et divers profils (étudiantes, migrantes hautement qualifiées, retraitées…) ainsi que de contribuer à l’élaboration de nouvelles politiques publiques plus adaptées aux attentes et aux aspirations de l’ensemble des émigrées. A cette occasion, le président du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger, Driss El Yazami, a indiqué que le conseil œuvre pour changer l’image stéréotypée qu’ont les Marocains résidant à l’étranger et vice versa. Les participantes à cette deuxième édition ont souligné l’importance de mettre en place un Observatoire de la migration féminine et de mobilisation des compétences.
Elles ont aussi relevé l’impératif de mettre en place une base de données concernant la situation des migrantes marocaines dans leurs pays d’accueil, de consolider l’action associative féminine en tant que levier essentiel pour l’acquisition des droits civils, conformément au nouveau Code de la famille, et de renforcer la sécurité sociale et sanitaire des femmes retraitées.Il y a encore tout juste un an se tenait la première édition. Près de 400 femmes marocaines vivant au Maroc et dans plus de 20 pays s’étaient réunies durant deux jours (19 et 20 décembre) dans la ville ocre pour faire le point sur la situation des femmes au Maroc et dans les différents pays de résidence. Pour Driss El Yazami, président du CCME, cette rencontre est destinée «à combler ce fossé d’ignorance mutuelle entre Marocaines d’ici et d’ailleurs, de dresser un état des lieux sur les avancées mais aussi les inégalités persistantes et d’explorer les modalités de partenariat entre les Marocaines des deux rives». Cette manifestation de grande envergure, organisée sous le thème «Mutations, défis et trajectoires», a permis de porter un regard croisé sur les expériences de ces femmes et d’analyser les avancées et les obstacles en matière d’égalité. Les participantes œuvrant dans divers domaines: responsables associatives, femmes d’affaires, universitaires, élues politiques, artistes, journalistes… ont débattu de plusieurs thématiques : «Femmes, actrices du changement» ; «Inégalité et situations de vulnérabilité»; «Images et représentations: les femmes dans les médias et les arts». Après deux jours de travail et de réflexions, les participantes sont parvenues à plusieurs conclusions et recommandations. Celles-ci ont souligné que les femmes sont de véritables actrices du changement et doivent prendre place dans le processus de mutations socio-économiques. Elles ont également mis en exergue une meilleure connaissance du phénomène migratoire marocain féminin tout en soulignant l’importance des statistiques. D’autres problématiques tels que la lutte contre l’analphabétisme, l’accès à la formation professionnelle des femmes, l’intégration de l’approche genre dans l’éducation des enfants ont figuré au menu des discussions. Les participantes ont reconnu que le CCME peut constituer «un pont» entre le pays d’origine et celui d’accueil notamment dans la prise en compte de la diversité des conditions de vie de la communauté marocaine à l’étranger. Cette rencontre a aussi été l’occasion pour ces femmes de mieux se connaître et de nouer des relations professionnelles, de partenariat et de soutien mutuel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *