LG séduit les Marocains

LG séduit les Marocains

ALM : LG a gagné en si peu de temps, une place de quasi-leader au Maroc. Y’a-t-il un secret derrière cette ascension ?
Ki Si Song : Aucun. On a travaillé avec acharnement et détermination durant ces trois dernières années. On a en particulier essayé de comprendre le consommateur marocain, d’aller au devant de ses besoins, d’être réactif. Nous sommes toujours en train de lancer de nouveaux modèles. Aujourd’hui, avec notre système, le consommateur marocain accède aux nouveautés de LG en même temps qu’en Europe.
Au Maroc, le prix est un argument de vente important. En tenez-vous compte ?
Nous ne pensons pas que cela soit déterminant. Les consommateurs veulent des produits bons et fiables. Pas seulement des prix. Nous avons à LG de la témérité à aller au devant du client avec toujours de la nouveauté, de l’innovation, de la qualité et du service.
N’empêche, les importations massives de produits bon marché posent problème à des marques comme LG?
Effectivement. Ces produits représentent un gros problème. Il y a dans le marché des produits LG qui ne sont pas commercialisés par la maison LG. C’est un problème. Mais l’avantage avec nous, c’est le service après-vente. Contrairement aux produits dont vous faites allusion, lesquels ne sont pas garantis, les nôtres, outre qu’ils sont excellents, bons et fiables, disposent aussi d’un suivi permanent, d’un service après-vente à la hauteur. Cela dit, certains produits dans le marché sont vendus à des prix très bas. Nous avons confiance en le gouvernement marocain qui saura prendre les mesures qu’il faut contre ce genre d’importations.
Quelle stratégie adoptera LG le jour où les droits de douane entre le Maroc et l’UE seront totalement abolis ?
Cela dépendra des produits. Pour le téléviseur, il n’y a pas de problèmes. Nos usines se trouvent en Europe donc. Ce qui n’est pas le cas des réfrigérateurs et des machines à laver fabriqués en dehors de l’UE. Mais le problème ne se posera pas uniquement pour nous.
Vos activités au Maroc sont en courbe ascendante. Envisagez-vous un jour d’implanter une usine de montage LG au Maroc?
A mon sens, cela n’est pas envisageable pour le moment. Une usine de montage, cela est synonyme d’abord de pièces détachées lesquelles sont soumises à un droit de douane, contrairement à nos importations de produits provenant d’Europe.
Quels sont les domaines où vous êtes leader ?
Je pense qu’aujourd’hui, nous sommes leader au Maroc pour tout ce qui est vente de télé, sur toute la gamme. C’est le cas aussi pour les écrans d’ordinateurs, les réfrigérateurs non frost, les machines à laver semi-automatique, les DVD, les plasmas. Ce parcours fait en trois ans, on le doit à notre travail, à notre approche clientèle.
Où en êtes-vous en 2003. Votre progression est-elle aussi spectaculaire qu’avant ?
Oui. En 2002, nous avons bouclé l’année avec 30 millions de dirhams de chiffre d’affaires. Cette année, nous espérons faire le double. Nous avons toujours faim. Nous voulons aller de l’avant, vendre plus et proposer des solutions innovantes aux consommateurs.
Ne craignez-vous pas de vous heurter à l’étroitesse du marché marocain ?
Le marché marocain s’élargit. Si le pays compte 30 millions de personnes, on peut dire que c’est 5 millions de familles, à raison de six personnes par foyer. Si l’on considère que 40% de familles disposent d’une télévision, on voit qu’environ 2 millions sont utilisées au Maroc. Le marché de renouvellement est donc important, en tenant compte qu’en moyenne une télé se renouvelle tous les cinq ans.
Justement, on dit que le marché marocain est caractérisé par un faible pouvoir d’achat. Le crédit à la consommation devient de ce fait incontournable ?
Chez nous à LG, on fait recours aux sociétés de crédit à la consommation (en général Cetelm) seulement pour des opérations de promotion spécifiques.
Votre budget marketing doit être assez bien fourni eu égard à votre forte pression promotionnelle ?
Nous réinvestissons au minimum 5% des ventes dans le marketing et la promotion.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *