Millennium Challenge Corporation : Dix millions d oliviers plantés

Millennium Challenge Corporation : Dix millions d oliviers plantés

Oliviers et dattiers, ce sont-là les deux plantes qui ont bénéficié le plus du Compact MCA-Maroc. Un Compact doté d’une enveloppe de 5,9 milliards de dirhams allouée au Maroc par le peuple américain, via la Millennium Challenge Corporation (MCC) qui arrive à échéance le 15 septembre 2013. Ce sont ainsi 10 millions d’oliviers qui sont plantés dans le cadre de ce programme sur une superficie de 80.000 hectares. Le MCC a permis aussi la construction et l’équipement de 20 unités de trituration d’olives. Même souci de valorisation des dattiers avec l’équipement de 7 unités de conditionnement de dattes en plus de la construction et l’équipement de 14 unités de valorisation d’olives et dattes  au profit de coopératives féminines. En ce qui concerne l’amandier, il n’a pas été considéré comme une filière à développer individuellement, mais plutôt comme une espèce jouant un rôle de diversification et de gestion des risques pour les producteurs d’oliviers.
Par ailleurs, les infrastructures d’irrigation (seguias) ont atteint 600 km et 46 seuils de dérivation et prises latérales ont été réalisés allouant de l’eau continue aux bénéficiaires de ce projet. La promotion de l’arboriculture fruitière figure parmi les cinq domaines d’intervention du MCC.
«Le projet d’amélioration de la productivité agricole proposé au financement du MCA a pour but le développement de l’arboriculture fruitière aussi bien en bour qu’en irrigué. Il concerne les zones de montagnes et oasiennes compte tenu que celles-ci disposent de potentialités et de ressources importantes pour le développement des filières ciblées, à savoir : l’olivier, l’amandier et le palmier dattier», souligne-t-on à l’Agence du partenariat pour le progrès (APP).
En effet, l’arboriculture fruitière constitue un atout important pour le développement du potentiel agronomique, pédoclimatique et hydrique et une alternative judicieuse pour une mise en valeur adéquate des zones retenues (montagnes et oasis), selon la même source. A l’APP, on souligne que la production arboricole est génératrice d’une importante activité agro-industrielle, ce qui est de nature à intégrer les agriculteurs dans le circuit commercial et à créer de l’emploi. C’est pour cette raison-là que la production arboricole constitue l’activité idoine pour l’amélioration de la trésorerie des agriculteurs et la création de l’emploi durant une longue période de l’année. Dans le but de pérenniser les acquis des différents projets mis en œuvre à travers le Programme MCA-Maroc, les membres du Conseil d’orientation stratégique (COS) de l’Agence du partenariat pour le progrès (APP) ont discuté, le 25 février dernier, les modalités de l’opérationnalisation des divers ouvrages mis à la disposition des 600.000 bénéficiaires du Compact par les entités légataires à compter du 15 septembre prochain.

Les 12 chantiers du MCC au Maroc

Le Programme MCA-Maroc a permis d’initier 12 programmes :

1- 80.000 ha d’oliviers plantés (10 millions d’arbres) ;
2- 730 km de canaux d’irrigation (seguias) ;
3- 62 seuils de dérivation et prises latérales ;
4- Construction et équipement de 20 unités de trituration d’olives ;
5- Construction et équipement de 14 unités de valorisation d’olives et dattes  au profit de coopératives féminines ;
6- Équipement de 7 unités de conditionnement de dattes ;
7- 26 points de débarquements aménagés, infrastructures portuaires, marchés de gros au poisson ;
8- 1 unité de valorisation des algues et des oursins de mer et 1 unité de conservation de poissons ;
9- 110 unités de production et ouvrages de l’artisanat dans la zone industrielle de Aïn Nokbi à Fès ;
10- Divers ouvrages à la Place Lalla Ydouna (Fès) ;
11- 4 fondouks des 14ème et 15ème siècles restaurés ;
12- Équipement de 15 Centres de formation professionnelle de l’artisanat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *