Nestlé Maroc : Un programme d’investissement de 50 MDH sur 5 ans

Nestlé Maroc : Un programme d’investissement de 50 MDH sur 5 ans

Nestlé renforce sa présence au Maroc. Le groupe a signé, mardi 24 avril,  lors de la  5ème édition des Assises de l’agriculture, une convention d’agrégation des producteurs de lait de Doukkala-Abda en partenariat avec l’Agence pour le développement agricole (ADA) et la direction régionale de l’agriculture des Doukkala-Abda. «Nous sommes très ravis de cette convention qui nous permettra enfin d’apporter notre expertise au profit de plus de 10.000 ­producteurs de lait regroupés en 130 coopératives laitières et 8 fermes individuelles dans cette région. Cette action entre dans le cadre de nos projets de développement au Maroc. D’ailleurs, nous prévoyons un investissement de 50 millions de dirhams durant les cinq années à venir»,  a souligné à ALM David Saudan, P-dg de Nestlé Maroc. L’intervention de ce groupe auprès des producteurs de lait revêtira quatre aspects.  Le premier axe concerne l’approvisionnement et la prestation de services. Selon les termes de cette convention, il est question de la participation de Nestlé Maroc avec les agrégés dans le processus  d’approvisionnement en semences importées de haute valeur génétique ainsi que de l’octroi de primes d’encouragement aux meilleurs producteurs. «En 2011, nous avons aidé les producteurs de lait à importer 900 génisses», a indiqué M. Soudan. Le deuxième axe est relatif à l’équipement des agrégés en bacs à lait en plus de fournir des tenues de travail adéquates aux  réceptionnistes au niveau des centres de collecte agrégés. Le troisième axe donne la part belle à l’encadrement des producteurs agrégés en organisant des formations et des journées de sensibilisation sur les différents thèmes de la conduite technique des élevages laitiers. Nestlé Maroc devra aussi  les accompagner dans l’acquisition du matériel d’élevage tels que les bidons en aluminium, les machines à traire, les salles de traite et le matériel de collecte et de conservation de l’ensilage. Et enfin, le dernier axe de cette convention traite de la question du financement. C’est ainsi que Nestlé Maroc soutiendra les producteurs de lait dans le financement des unités mobiles de l’insémination artificielle, du contrôle  laitier et de l’identification des bovins, ainsi que la construction et l’équipement des centres de collecte de lait en bidons d’aluminium pour la collecte de lait et en machines à traire mobiles et en salles de traite, équipement de contrôle. «Ce soutien au financement pourra prendre la forme soit d’octroi de prêts, soit l’octroi de garantie ou caution pour aider à l’obtention de prêts bancaires», explique-t-on.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *