«Nous allons renforcer notre présence à l’étranger»

«Nous allons renforcer notre présence à l’étranger»


ALM : Comment analysez-vous l’évolution de Timar ?
Olivier Puech : L’évolution est plus que positive puisque nous nous situons aujourd’hui à 430 dirhams pour une introduction à 350 dirhams, soit presque 25% de hausse.

Le montant de l’opération a été de 15 MDH. Comment avait été géré ce montant dégagé par cette opération ?
Une partie de cet argent a été consacrée à l’acquisition de matériel roulant. Une autre a été réservée à l’aménagement de nos nouvelles infrastructures à Casablanca et à Tanger. Deux villes où nous allons mettre en service de nouveaux entrepôts pour faire face à nos besoins en transport international et logistique. Le reste servira au  financement de notre stratégie de développement.

Comptez-vous céder sur le marché boursier une autre part de Timar ?
Pas dans l’immédiat.

Quelle est la stratégie de développement de Timar pour les années à venir ?
En transport international, notre stratégie consiste à proposer à nos clients une ou des solutions de transport performantes  depuis ou vers tous les pays avec lesquels ils font du commerce. Nous allons donc renforcer notre présence à l’étranger et tout particulièrement dans les principaux pays partenaires du Maroc. Nous souhaitons aussi nous imposer dans la logistique internationale de grands projets qui consistent à organiser l’acheminement  par transport exceptionnel, le dédouanement et la livraison sur site des différentes pièces ou machines d’un investissement. Enfin, nous allons poursuivre notre développement dans le stockage et la distribution où de plus en plus de clients nous font confiance.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *