Près de 2 millions d’opérations de paiement en ligne effectuées en 2013

Près de 2 millions d’opérations de paiement en ligne effectuées en 2013

ALM : Comment s’est porté le marché du e-commerce au Maroc au cours de l’année 2013 ?
 

Ismaïl Bellali : On va se permettre une dernière fois ce regard dans le rétroviseur. L’année 2013 est bien derrière nous, loin derrière nous, car nous évoluons dans un secteur d’activité qui va à grande vitesse !

Le paiement en ligne a fait mieux que tenir ses promesses en 2013. Notre objectif en termes de volume qui était de 1 milliard DH a été largement dépassé. Ce sont exactement 1.945.959 opérations de paiement en ligne qui ont été effectuées durant l’année 2013, auprès des sites marchands affiliés au CMI, et qui ont permis d’atteindre un montant global de 1.367.414.244 MDH.

L’objectif a été dépassé, en effet, de 37%. L’activité du paiement en ligne a signé une belle croissance en 2013 par rapport à 2012. Les porteurs de cartes marocaines ont réalisé 1,7 million d’opérations pour un montant global de 910,8 millions DH, en progression de +61% en nombre d’opérations et de +82% en montant global. Il est important de signaler que derrière ces réalisations, on trouve 218.166 de clients porteurs de cartes bancaires marocaines, et qui sont en progression de 21,4% par rapport à 2012.

Les porteurs de cartes étrangères ont réalisé, quant à eux, 270 mille opérations pour un montant global de 456,7 millions DH, soit un multiple de 8 fois le nombre d’opérations et de 11 fois le montant de l’année 2012.

Où en êtes-vous dans le projet de généralisation de l’authentification 3D Secure ?
Le déploiement généralisé de l’authentification 3D Secure pour le paiement en ligne avance à vitesse différente selon les banques. Ainsi, des banques comme la BCP et la SG sont aujourd’hui à 100% de transactions authentifiées, le projet est encore ouvert chez les autres banques. Mais nous savons que toutes les banques respecteront le délai qui a été fixé au 31/3/2014 afin de généraliser la sécurité des transactions de paiement en ligne.

Il faut signaler que les banques ont adopté des solutions différentes: à code statique ou dynamique, à la norme internationale Vbv de Visa et Secure code de MasterCard ou une version domestique (protocole local développé entre la banque et la plate-forme e-commerce). Toutes ces solutions vont dans le sens de sécuriser davantage le paiement par carte bancaire sur Internet.

Quelles sont vos perspectives pour l’année 2014 ?

L’année 2014 s’annonce prometteuse. D’une part, les banques auront fini de déployer leurs solutions d’authentification 3D Secure, ce qui va rassurer les porteurs de cartes bancaires et les encourager à les utiliser comme moyen de paiement via Internet, et d’autre part, l’homologation par CMI de nouvelles plates-formes e-commerce, ce qui va permettre d’offrir la possibilité de paiement en ligne sur un nombre de sites marchands plus important. Il y a aussi les projets de longue haleine qui sont menés par le Centre Monétique Interbancaire et les plates-formes avec des administrations et des régies de distribution d’eau et d’électricité, projets qui prennent une année ou même plus pour leur concrétisation, mais qui permettent de toucher un nombre très important de porteurs de cartes bancaires..

Nos estimations pour l’activité domestique en 2014, paiement par cartes bancaires marocaines, sont de 1,24 milliard DH, soit une progression de 36% par rapport en 2013. Pour l’activité internationale, paiement par cartes étrangères, il est difficile de faire des pronostics et nous nous contentons de suivre et de surveiller ce volet de l’activité au jour le jour. En effet, une ouverture trop rapide et une exposition trop forte aux cartes étrangères sont un facteur de risque (fraude) et de coût (commissions prélevées par les systèmes internationaux).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *