Programme d actions 2013-2016 : Une politique pour la ville

Programme d actions 2013-2016 : Une politique pour la ville

Le BTP occupe une place de choix dans le programme d’actions 2013-2016 du ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville. Annoncé en octobre dernier par Nabil Benabdellah, ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, ce programme fixe plusieurs chantiers prioritaires. De prime abord, il y a l’élaboration des documents d’urbanisme de 12 grandes villes pour un montant global de 100 millions de dirhams sur la période 2013-2014. S’ensuit l’approbation de 400 documents d’urbanisme à l’horizon 2016 pour une enveloppe budgétaire de 400 millions de dirhams. Le programme d’actions 2013-2016 sera mis sur les rails dès le mois prochain. En décembre 2012, il est prévu l’adoption de trois nouvelles circulaires censées redynamiser le secteur. La première porte sur la simplification des procédures d’instruction des demandes d’autorisation, la deuxième sur l’encouragement de l’investissement en matière d’urbanisme et la troisième sur l’encouragement de la construction en milieu rural.
L’année prochaine verra aussi l’organisation de la première édition du Prix Mohammed VI de l’architecture dans le secteur de l’habitat social en avril 2013 pour un montant d’un million de dirhams. Le ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville devra aussi se pencher sur l’élaboration et la mise en œuvre du plan de relance des villes nouvelles pour un montant d’un million de dirhams ainsi que sur la mise en œuvre du programme de mise à niveau des villes et de réhabilitation des tissus anciens pour une enveloppe budgétaire de 100 millions de dirhams sur la période 2013-2014.
Le programme d’actions 2013-2016 du ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville prévoit tout un chapitre pour la mise en place des fondements de la politique de la ville. Cela commencera par la création de la Société nationale des études et de l’expertise en juin 2013 et l’Agence nationale du renouvellement urbain et de l’intervention au niveau de l’habitat menaçant ruine en décembre 2013 pour respectivement 20 millions de dirhams et 100 millions de dirhams.
Ce chantier sera suivi, entre autres, par la mise en place d’un Observatoire national de la politique de la ville en décembre 2013 pour 10 millions de dirhams et la mise en œuvre des plans de formation 2013-2016 pour 5 millions de dirhams par an.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *