Qualification en poche : Le Maroc vise la tête du groupe

Qualification en poche : Le Maroc vise la tête du groupe

L’unique but de la rencontre a été l’œuvre de Youssef En-Nesyri (23è), après une attaque menée de main de maître par Nordin Amrabat

La sélection nationale de football améliore son jeu de match en match. Grâce à une très bonne performance sur le terrain, elle a pu se qualifier aux huitièmes de finale de la CAN après s’être imposée (1-0) face à la Côte d’Ivoire, en match disputé, vendredi au stade Salam du Caire, pour le compte de la deuxième journée (Groupe D).

L’unique but de la rencontre a été l’œuvre de Youssef En-Nesyri (23è), après une attaque menée de main de maître par Nordin Amrabat. Les joueurs ivoiriens ont entamé le match par une forte pression sur la cage marocaine. Les Eléphants ont failli ouvrir le score sur une tête de Jonathan Kodjia mais c’était sans compter la vigilance du défenseur marocain Ghanem Saiss.

Les Lions de l’Atlas ont opté pour les contre-attaques coordonnées menées par Ziyech, Amrabat, Belhanda et En-Nesyri. Avec un peu de chance et de réalisme, ils auraient pu tromper la vigilance du portier ivoirien Sylvain Gbohouo. La sélection marocaine s’est créé d’énormes occasions de buts à la faveur de son jeu rapide et ses passes courtes et précises. Ainsi, les joueurs ont failli à maintes reprises marquer, notamment avec une balle arrêtée de Ziyech (14è), une passe latérale de Dirar (19è) et une tête de En-Nesyri suite à une passe précise de Ziyech (34è).

En revanche, la sélection ivoirienne a menacé à plusieurs fois le portier marocain Yassine Bounou, notamment par une puissante frappe de l’attaquant Pépé (38è) déviée avec succès par le gardien de but marocain et un autre tir puissant du même joueur qui n’est pas passé trop loin de la cage marocaine (41è).

A l’entame de la 2è période, les Ivoiriens ont exercé une forte pression sur les Lions de l’Atlas pour égaliser mais c’était en vain à cause de la précipitation et du manque de concentration.

L’équipe nationale a tenté de surprendre l’adversaire avec une frappe de loin de Ziyech (60è). Peu après, Boussoufa a raté une belle occasion en préférant donner une passe à son coéquipier Hakimi au lieu de tirer directement dans le filet.

Belhanda, lui, a failli inscrire le second but suite à une puissante frappe à la 83è minute, déviée par le portier ivoirien. Les Ivoiriens ont également raté une occasion d’égalisation à la 88è avec un coup de ciseau de Traoré arrêté par le gardien des nationaux.

La dernière occasion a été l’œuvre de Noussair Mazraoui mais sa frappe a touché la barre.

Avec cette victoire, le Maroc devient leader du groupe D avec 6 points. La qualification en poche, il va devoir aujourd’hui confirmer son statut de leader face à l’Afrique du Sud qui a difficilement battu la sélection namibienne laquelle quitte officiellement la compétition après sa deuxième défaite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *