Quand le bâtiment s’allie à la nature

Quand le bâtiment s’allie à la nature

La demande en infrastructures et logements s’accroît chaque jour. Le secteur de la construction au Maroc connaît une forte croissance. Connaissant l’impact des bâtiments sur l’environnement et les hommes, la démarche de construction durable dans l’acte de bâtir a tous son sens aujourd’hui. Dans ce contexte, institutionnels, (ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, ministère de l’ Énergie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement) et acteurs dans la construction ont de plus en plus intérêt de s’unir afin d’améliorer tout autant la qualité des ouvrages que d’en maîtriser l’impact sur l’environnement. La réflexion en vue d’instaurer une réelle démarche de construction durable dans l’acte de bâtir et de combler le vide réglementaire qui caractérise à ce niveau le secteur immobilier va bon train. Que ce soit à travers la mise œuvre du projet de la Charte de l’environnement, la promotion de recherche et le développement dans ce domaine, l’organisation de forums et rencontres périodiques sur des thèmes liés à la construction durable et à la haute performance environnementale. Et on note particulièrement la mise en place de processus de labellisation de projets par le biais de l’élaboration de cahiers des charges, des procédures de certification visant à délivrer des labels de qualité et de performance environnementale en conformité avec le référentiel prédéfini. On cite, aussi dans ce sens, la création en 2009 de l’Association marocaine pour la construction durable, initiative émanant du secteur privé et associatif qui augure de la préoccupation environnementale qui s’installe de plus en plus chez les prometteurs immobiliers. Par ailleurs, les entreprises du secteur BTP étant par nature, exposées à des risques de dommages environnementaux disposent aujourd’hui de la certification de la norme ISO 14001 qui permet de construire un système de management environnemental qui agrège les réponses organisationnelles, technologiques et comportementales nécessaires à une maîtrise croissante des aspects environnement. Au niveau des matériaux de construction, l’industrie du ciment et du béton, produits de base pour toute construction, consomme une grande quantité de matières premières et d’énergie. Elle essaye d’y remédier grâce à l’usage parcimonieux des matières premières, de l’énergie et de l’eau notamment par l’utilisation continue de sous-produits industriels ou en valorisant certains déchets venant d’autres industries, plutôt que de consommer des ressources naturelles. Aussi, pour contrer efficacement le désastre écologique que constitue l’exploitation anarchique des sables de dunes et de plages et afin de protéger cette ressource naturelle et notre environnement, des industriels commencent à adopter des solutions alternatives telles que les sables de dragage et de concassage. Les sables de concassage sont un mélange de particules granulaires, obtenu par concassage d’une roche calcaire dont les caractéristiques de propreté sont améliorées par lavage. Il convient de dire que la construction écologique est devenu aujourd’hui l’une des solutions adéquates pour la préservation de l’environnement. Cette notion mariant architecture et développement durable peut parfaitement allier confort de vie et maîtrise énergétique. La mise en place d’une ventilation ergonome, l’insertion de la lumière naturelle et la réflexion sur l’orientation du bâtiment sont autant de points qui concrétisent l’implication écologique dans la construction immobilière et concourent à créer des espaces de vie sains.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *