Quarts de finale : Le Nigeria se qualifie dans la douleur

Quarts de finale : Le Nigeria  se qualifie dans la douleur

Le Nigeria, qui a pu s’appuyer sur un très remuant Samuel Chukwueze, s’est défait dans la douleur de l’Afrique du Sud mercredi (2-1) en quarts de finale.

Confirmant son statut de gros poisson sur la scène continentale avec 14 places dans le dernier carré en 18 participations, le Nigeria a fait respecter la logique et le pedigree plus impressionnant de ses joueurs comme les milieux Wilfred Ndidi et Alex Iwobi, pensionnaires de la Premier League, respectivement à Leicester et Arsenal. Les 200 millions d’habitants du géant de l’Afrique peuvent espérer une quatrième couronne pour les «Super Eagles», titrés en 1980, 1994 et 2013, mais absents des deux précédentes éditions.

Gernot Rohr, sélectionneur du Nigeria, a fait d’ores et déjà mieux que son meilleur résultat à la CAN: l’ancien entraîneur de Bordeaux avait atteint les quarts de finale en 2012 avec le Gabon.

De leur côté, tombeurs surprise des Egyptiens en huitièmes, les «Bafana Bafana», sacrés en 1996 à domicile, puis finalistes en 1998, sortent la tête haute au vu de leurs faibles moyens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *