Rachid Khayatey : «La croissance verte est utile, mais l’évolution est lente»

Rachid Khayatey : «La croissance verte est utile, mais l’évolution est lente»


ALM: Quel bilan faites-vous des travaux réalisés par l’AMCOD?
Rachid Khayatey : Pour le bilan, l’AMCOD, depuis sa création, est devenue une association sollicitée dans l’ensemble des activités entrant dans le cadre du développement durable et particulièrement la construction. Elle a animé le programme scientifique du Salon Darna 2010. Elle a participé à plusieurs tables rondes. Elle est partenaire important de la direction technique du MHAUE. Elle est porteuse du chantier de la labellisation, etc. Disons qu’elle constitue aujourd’hui une force de propositions et de concertation. Le Maroc a partagé la préoccupation internationale quant au respect de l’environnement et cette préoccupation est située à un haut niveau de l’Etat. Les guides d’efficacité énergétique ne tarderont pas à être mis en place. Le Maroc réalise des avancées lentement mais sûrement.

Quels sont les projets de l’AMCOD pour cette année 2011?
Nous œuvrons au sein de la FNPI à asseoir un respect de la génomique à travers de nombreuses actions. Nous avons ainsi participé énergiquement à faire aboutir un ensemble d’incitations au respect du développement durable par la participation aux salons et l’animation de conférences. Nous sommes une partie prenante des pouvoirs publics dans toutes les commissions travaillant sur la normalisation de façon générale et particulièrement celle qui intéresse le secteur du bâtiment. Le bilan est plutôt positif et face à la crise économique les aspects environnementaux ne sont pas mis de côté mais bien au centre de nos préoccupations.

Comment évaluez-vous l’évolution du secteur de la construction durable pour un immobilier écologique?
Autrement dit vous voulez savoir comment se comporte le développement durable dans la crise économique actuelle. Je peux répondre qu’ils peuvent faire bon ménage ensemble. Je pense que l’investissement dans la croissance verte a pour objet de réaliser des économies, améliorer les pouvoirs d’achat et créer de l’emploi. Mais ceci n’est pas encore bien assimilé par nombre important d’intervenants publics et privés. La croissance verte est utile, mais l’évolution est lente.

À votre avis, comment peut-on avoir un immobilier écologique clairement affiché au Maroc?
Je pense que pour avoir un immobilier écologique clairement affiché au Maroc, il faut une sensibilisation générale (publique et privée) aux bienfaits d’une politique de développement de construction durable aussi bien sur le plan socio-économique que social et aussi sur les dangers qui désormais existent en cas du non-respect. Tout le monde sait que nous ne sommes pas à l’abri d’une crise écologique (changements climatiques, ressources et catastrophe naturelles, déforestations, etc.) s’il n’y a pas de nouvelles valeurs universelles, responsables et engagées. Une stratégie pour le développement durable doit être mise en œuvre.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *