Saber Cherif Kanouni : «La Charte de l’environnement est une excellente initiative»

Saber Cherif Kanouni : «La Charte de l’environnement est une excellente initiative»

ALM : Acoram s’est spécialisée dans la protection de l’environnement. Quelles sont au juste vos offres ?
Saber Cherif Kanouni : Acoram est pionnière en la matière au Maroc. Si nos offres visent l’économie d’eau et d’énergie que ce soit pour les particuliers ou pour les professionnels, elles ont comme priorité absolue la protection de l’environnement et c’est là où réside toute la différence avec les offres classiques, c’est une approche écologique avant d’être financière.
Fort d’une expérience internationale de plus de 11 ans, Acoram est maintenant à même d’offrir une solution complète et totalement adaptée au Maroc. Nous travaillons en particulier sur deux volets: les grands œuvres et l’agriculture. Nous proposons à nos clients une étude complète pour optimiser leur consommation en eau (arrosage, piscine, douches…) et en énergie (éclairage, chauffage, …) cela implique aussi de redimensionner tout le matériel pour minimiser les coûts d’achat et d’entretien.

Les offres d’Acoram sont plutôt destinées aux professionnels de l’agriculture, de l’industrie et de l’hôtellerie. Quelle est la valeur ajoutée de vos produits ? Quel est le taux d’économie ?
Nous ne proposons pas seulement des produits mais toute une solution intégrée qui couvre la partie conseils et étude en amont et en aval. Par exemple, un hôtel à qui nous avons proposé une solution complète ayant coûté 183.000 DH lui a permis d’économiser, juste en facture d’eau, 210.000 DH et rien que la première année. C’est un client que nous continuons à accompagner dans d’autres projets.
Pour un particulier qui a réduit sa consommation d’eau chaude sanitaire de moitié grâce à nos douchettes économiques, il a pu ensuite remplacer son chauffe-eau de 300 litres par un autre de 200 litres lui ayant coûté moins cher à l’achat et qui consomme beaucoup moins.
Notre secret réside dans notre équipe pluridisciplinaire de différentes nationalités et dans notre capacité à dénicher les meilleurs produits internationaux qui ne sont pas forcément les plus chers mais qui respectent obligatoirement les normes les plus strictes en matière de sécurité, d’environnement et d’hygiène.

Et pour l’agriculture ?
En agriculture nous sommes fiers d’offrir aux clients marocains une solution exclusive: le Polyter. Cette solution approuvée par des laboratoires internationaux de renom et ayant fait ses preuves dans de gros et complexes projets mondiaux tels que l’implantation des Palms de Dubaï et La Grande Muraille Verte est maintenant à la portée des agriculteurs marocains. C’est un hydro retenteur fertilisant qui n’a rien à voir avec les polymers classiques. Il permet d’économiser 50 % d’eau mais aussi d’avoir une meilleure récolte qualitative et quantitative à un prix que nous avons voulu compétitif , surtout par nationalisme. Puis dans la même logique expliquée avant, si nous maîtrisons la consommation d’eau, nous pouvons aussi maîtriser la consommation de l’énergie pour approvisionner cette eau. Dans la plupart des cultures, nous avons besoin de plusieurs dizaines de mètre cube d’eau par jour ce qui oblige les agriculteurs à pomper leur eau avec des pompes alimentées en diesel ou en gaz propane au lieu d’utiliser les pompes à énergie solaire qui peuvent suffire grâce au Polyter vu que la consommation d’eau est totalement maîtrisées.

Acoram a-t-elle des produits pour le grand public ?
Pour économiser en eau et en électricité, nous offrons aux clients particuliers sur tout le Royaume une large palette de produits à des gammes de prix différentes afin de répondre à tous les besoins et aux différents goûts. Nos produits sont proposés à partir de 60 DH disponibles via notre site internet www.acoram.biz ou directement par téléphone. Par contre pour l’agriculture et comme je viens de le préciser, nos prix sont très compétitifs par nationalisme avant tout. Nous voulons vraiment en faire profiter l’agriculture marocaine. Nous sommes par exemple convaincus que le Polyter dont nous avons vu les résultats exceptionnels observés ici et ailleurs pourrait résoudre les problèmes d’eau et de qualité chez tous nos agriculteurs marocains. Nous pensons aussi à tous ces espaces verts dans nos villes qui disparaissent faute d’eau et d’entretien alors que nous avons la solution.
A part les solutions classiques, nous apportons aussi des solutions écologiques encore avant-gardiste et peu répandues au Maroc comme les solar spot (puits de lumière réfléchissant) . Nous maîtrisons aussi des techniques comme la géothermie (plus vulgairement traduit comme des puits canadiens améliorés qui servent à chauffer ou climatiser une maison naturellement ) ou la thermodynamique (solution de dernière génération pour chauffer l’eau à énergie solaire et atmosphérique, rentable plus rapidement )

Comment trouvez-vous le projet de la Charte nationale de l’environnement ?
La Charte nationale de l’environnement est une excellente initiative. C’est un signe d’évolution du pays. Avant, l’approche écologie se faisait par obligation financière où l’effet de concurrence poussait les acteurs concernés à réduire au maximum leurs charges en eau et en électricité.
C’est en partie cela mon combat aujourd’hui, aller au-delà de cette logique financière pour adopter une approche écologique et une conscience environnementale et la Charte nationale de l’environnement sera là pour confirmer et soutenir cet effort dans un élan collectif.
Maintenant, cela doit devenir un choix comportemental où chaque citoyen s’impliquera volontairement dans la même direction. D’ailleurs, je pense à cette citation qui m’inspire beaucoup: «La terre ne nous appartient pas, nous l’empruntons à nos enfants». Nous devrions donc naturellement la laisser en bon état et non seulement penser à réduire nos dépenses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *