Sanitube : La cuisine sur mesure

Sanitube : La cuisine sur mesure

Depuis 2001, Sanitube s’est investi dans les équipements de cuisines et salles de bain. Après trente ans d’un développement tous azimuts, cette entreprise spécialisée en carrelage, sanitaires robinetterie et tuyauterie, a imaginé un concept nouveau : la cuisine sur mesure. Pour cela, Sanitube s’est adressé à un professionnel de la cuisine en la personne de Jamal El Jaouhari qui a initié ce marché pour le Maroc et créé un vrai partenariat avec le groupe Espalux Expansion, un des plus grands fabricants de cuisine en Europe. Après 32 ans passés en France dont 18 ans en cuisine, chez Espalux, M. Jaouhari a mis en place un showroom moderne au sein de Sanitube, et formé des techniciens et des commerciaux à ce métier. En quatre ans, 20 emplois qui ont été créés dans ce nouveau département.
Sanitube Cuisines et Bains a bouclé l’année 2003 avec un chiffre d’affaires de 20 millions de dirhams. Jamal El Jaouhari explique ces performances par la démarche : «Nos cuisines sont sur mesure et non en kit », déclare-t-il, en mettant l’accent sur cette différence. Une cuisine en kit, poursuit-il, c’est un peu «une cuisine prêt-à-porter», avec des pièces à assembler. «Or en ce qui nous concerne, c’est au client de choisir son modèle de cuisine en fonction de ses goûts et de son budget ».
Apparemment la formule fait du succès, auprès de toutes les classes. Le client opte suivant ses exigences. «C’est ça le sur-mesure ! »
Tous les jours, les formulaires de demandes sont remplis au niveau de l’entreprise qui a pignon sur rue sur le boulevard Mohammed VI, au niveau de Aïn Chock. Une fois, la commande passée, elle est rapportée sur un ordinateur, lequel dispose d’un logiciel de simulation qui transmet les données directement à l’usine. Le donneur d’ordre peut voir presque en réel l’aspect futur de sa cuisine.
Reste la phase de production. Les produits sont fabriqués en France, au site de production de la société Espalux. Cette entreprise livre des cuisines montées en France. Entre la saisie de données et l’installation de la cuisine, il s’écoule sept semaines, précise M. El Jouahri, très à cheval sur les délais. «Nous avons toute la maîtrise de la chaîne de production, de la conception, qui se fait chez nous, à la production en passant par la délicate phase de transport, le passage en douane ».
Le groupe dispose d’un véritable service de transit, aménagé dans ses propres locaux et relié à l’administration des Douanes. Avoir un fournisseur à l’étranger, représente des coûts supplémentaires et des facteurs à maîtriser. Puis vient la phase de la pose des cuisines assurée par des équipes spécialisées formées par Jamal El Jaouhari à une nouvelle méthode de travail.
«Nous vendons un produit, un concept et une qualité de service. Les choses doivent se faire dans les règles de l’art, avec toutes les normes de sécurité.
Pour les dirigeants de Sanitube, fidèles à la démarche du président fondateur, Abdelwahab Benchekroun, «il faut se démarquer, faire un produit de qualité ». Cela alors que le secteur, connaît de plus en plus d’investisseurs qui y viennent avec l’espoir d’un gain facile, encouragés en cela par l’absence de la réglementation. Si en France et en Europe, il est interdit d’installer des appareils fonctionnant au gaz sans normes, au Maroc les fournisseurs ne sont soumis à aucune restriction.
Pourtant la cuisine est aussi un lieu à risque. Sanitube s’est dès le départ imposé les normes françaises (NF) lesquelles sont strictes en matière de sécurité.
Il faut dire qu’au Maroc où la cuisine n’est pas encore considérée comme un métier, regrette le directeur de développement de Sanitube Cuisines et Bains, de nombreux opérateurs confondent être cuisiniste et faire du négoce (acheter et vendre).
Au niveau de Sanitube, les produits offerts sont garantis deux ans pour l’électroménager et sept ans pour la cuisine. Les appareils électriques et électroménagers sont fournis par Airlux dont Sanitube est concessionaire de la marque au Maroc et en Afrique, assurant pour elle le service après-vente, la distribution et les fournitures de pièces détachées.
Aujourd’hui, Sanitube qui fournit aussi des meubles de salles de bains sur mesure a, en l’espace de quatre ans, pris le contrôle de 45% du marché des cuisines et salles de bains. Pour le moment, tous les produits sont importés. «Pour fabriquer des cuisines sur place au Maroc, il faut beaucoup de métier et du savoir-faire. Sanitube va ouvrir dès le mois de septembre un showroom de 600 mètres carrés, sur les anciens locaux d’Oulmès au Boulevard Ghandi. Une nouvelle étape dans le développement de cette entreprise leader en cuisines au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *