Trois questions à Morad El Hajji

ALM : Où en êtes-vous avec le lancement commercial de la Citroën C6 au Maroc ?
Morad El Hajji : Nous avons déjà entamé la commercialisation de la C6 au Maroc et ce, depuis quelques mois déjà. Sauf que la gamme actuelle importée de la C6 n’est constituée que de versions animées de motorisations V6, Diesel et essence. Maintenant, il est sûr que cette gamme sera complétée au courant du premier trimestre 2007 par des modèles dotés du Diesel 2.2 litres HDi. Ce qui permettra, ainsi de couvrir une plus grande partie des attentes de la clientèle du segment H, c’est-à-dire celui du haut de gamme. Le lancement effectif sera probablement programmé pour le deuxième trimestre 2007.

Croyez-vous que la C6 pourra séduire une cible jeune de managers ?
Tout à fait. La C6 dispose d’arguments de différentiation que recherchent beaucoup de jeunes managers : une ligne innovante et des équipements inédits pour un modèle de cette catégorie, tels que l’affichage tête haute, l’alerte de franchissement involontaire de ligne ou encore, l’aileron aérodynamique arrière qui confère un côté sportif. Nous sommes donc convaincus qu’un conducteur de C6 se distinguera fortement dans le paysage automobile actuel.

Comment voyez-vous l’impact de la C6 auprès des managers et de façon plus globale sur l’image de marque de Citroën au Maroc ?
Par sa ligne élégante et statutaire, comme par son intérieur haut de gamme, la C6 aura sa place auprès d’une clientèle particulière comme les décideurs et les grands managers. L’introduction de la gamme complète de C6 sur le marché marocain devrait être la réaffirmation des valeurs essentielles et intrinsèques à la marque Citroën à savoir le style, le confort à bord et la recherche du bien-être. Nous considérons que la C6 va amplement consolider et rehausser l’image de la marque Citroën au Maroc.  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *