Un budget d’investissement de 4,831 milliards DH en 2009

Un budget d’investissement de 4,831 milliards DH en 2009

Le montant total des crédits programmés au titre de l’année 2009 au profit du ministère de l’Equipement et du Transport s’élève à plus de 7,775 milliards de dirhams. Le budget alloué à l’investissement est le plus important dans le portefeuille accordé au département de Karim Ghellab avec 4,831 milliards de dirhams. Pour le département de l’Equipement, l’enveloppe réservée à l’investissement est de 3,235 milliards de dirhams.  Pour le secteur routier et autoroutier, une importance capitale sera désormais accordée à la maintenance des routes et des ouvrages d’art. Ainsi, et suite aux opérations d’auscultation menées en 2006 ayant montré une nette dégradation du niveau de service du réseau routier national, un programme de réhabilitation prioritaire portant sur un linéaire de 2025 sur la période 2007-2009 a été défini et mis en œuvre pour un coût de 2,3 milliards de dirhams financé par le budget général et le Fonds spécial routier. Par ailleurs, un programme de maintenance des ouvrages d’art a été défini portant sur 6000 ouvrages dont 170 unités seront construites sur trois ans à compter de l’année prochaine, comme prévu dans le projet de loi de Finances 2009. Pour ce faire, les crédits ouverts en 2009 au titre de la maintenance et conservation du patrimoine routier s’élèvent à 1,4 milliard de dirhams dont 1,1 milliard de dirhams programmé sur le Fonds spécial routier. Pour le secteur portuaire, l’exercice prochain sera marqué par l’extension du port de M’diq, la construction du port de plaisance de Marchica à Nador ainsi que la reconstruction de l’ancien quai et la construction d’un nouveau quai au port de Larache. De plus, il est prévu l’extension du port de pêche de Dakhla pour un coût global évalué à 400 millions de dirhams. S’agissant du département du Transport, le budget investissement, comme prévu dans la loi de Finances 2009, atteindra 1,596 milliard de dirhams. En effet, le ministère de tutelle devra accompagner les réformes du transport routier par le biais d’actions de formation et de mise à niveau des conducteurs ainsi que par la réalisation des études liées au développement du transport routier. Pour ce faire, un montant de 200 millions de dirhams est inscrit au budget d’investissement de ce ministère et sera versé au Fonds créé par la loi de Finances 2007 pour l’accompagnement de ces réformes. Par ailleurs, l’année prochaine sera marquée par la poursuite de l’opération de renouvellement des véhicules de transport des marchandises pour le compte d’autrui et des véhicules de transport mixte dans le milieu rural. Les crédits alloués à cette opération au titre de l’année 2009 s’élèveront à 170 millions de dirhams dont 120 millions de dirhams à mobiliser par le SEGMA intitulé «Direction des transports routier et de la sécurité routière» et 50 millions de dirhams inscrits au Fonds d’accompagnement des réformes du transport routier, urbain et inter-urbain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *